Du tourisme pas comme les autres dans la centrale nucléaire de Temelin

Temelin

Cette semaine, nous allons nous rendre en Bohême du sud, mais pas pour admirer les magnifiques paysages de cette région de la République tchèque, les étangs, goûter au folklore tout à fait particulier qu'elle nous offre. Nous allons faire une excursion pas comme les autres. Nous vous offrons une visite à la centrale nucléraire de Temelin, une centrale dont on parle souvent et qui suscite tant de controverses en Autriche surtout, mais aussi en Tchéquie. C'est son centre d'informations qui nous invite à la visite.

Temelin
La centrale nucléaire de Temelin... une « usine à électricité » qui fait parler d'elle depuis des années, depuis le projet de sa construction jusqu'à aujourd'hui. Très controversée, il faut quand même reconnaître qu'elle a permis d'assainir l'environnement d'une partie de la Bohême du nord, avec l'arrêt de l'exploitation de certains gisements de lignite, de même avec un grand nombre de mines en Moravie du nord. De toute manière, le pour ou le contre de la centrale de Temelin n'est pas le thème de la présente rubrique touristique. Nous, nous allons visiter son centre d'informations qui invite les touristes à faire connaissance avec la centrale, certes, mais aussi avec bien d'autres choses.

Après la chute du communisme, dans l'ancienne Tchécoslovaquie, en 1990, le projet soviétique a été amélioré par les spécialistes tchécoslovaques. L'investisseur et le réalisateur du projet était la grande société Skoda Praha. En 1993, après la partition de la Tchécoslovaquie, les autorités de la nouvelle République tchèque décidèrent de ne construire que deux réacteurs. La coopération avec les partenaires de la nouvelle Russie, suite à la disparition de l'Union soviétique, fut terminée et le fournisseur du combustible devint la société américaine Westinghouse. Les deux réacteurs de la centrale de Temelin, en commun avec la centrale de Dukovany, fournissent 42,5 % de l'électricité produite par la compagnie CEZ, donc de la production tchèque.

Temelin
Revenons, quand même, un peu dans l'histoire de la centrale de Temelin, appelée le plus souvent JETE par son propriétaire, la compagnie CEZ, producteur et fournisseur du courant électrique en République tchèque. Notons qu'elle n'a plus le monopole de la distribution depuis un certain temps. En revenant dans le passé, nous découvrons que la décision de construire une centrale nucléaire en Bohême du sud, en plus de la centrale de Dukovany qui existait déjà, a été prise en 1980. C'est en 1982 que le projet soviétique de quatre blocs-générateur a été adopté. Ce projet comportait, en dehors de la salle des réacteurs, un bâtiment pour les équipements de soutien et un bâtiment destiné à abriter les générateurs diesel. Les premiers travaux ont commencé en 1983, la construction de la centrale en 1987.

Après un petit tour dans l'histoire de la centrale nucléaire de Temelin, revenons au présent avec ce qu'elle peut offrir aux touristes qui séjournent ou passent en Bohême du sud, non loin du chef-lieu de la région, Ceske Budejovice. Nous leur recommandons de se rendre au centre d'informations de la centrale de Temelin qui se trouve au château de Vysoky hradek, comme le recommande aussi le porte-parole de la centrale, Vaclav Brom :

« Lors des grandes vacances de l'été, la structure des visiteurs du centre d'informations de la centrale de Temelin change traditionnellement. Au cours de l'année, nous recevons surtout des écoliers et des étudiants, alors qu'en été, ce sont des groupes de touristes qui viennent visiter la Bohême du sud. Nous avons aussi des groupes de touristes de l'Autriche voisine et chaque jour des cyclistes s'arrêtent aussi au centre d'informations. En effet, il y a plusieurs circuits pour les cyclistes en Bohême du sud et deux d'entre eux se terminent justement au château de Vysoky hradek. »

Voyons maintenant plus en détails ce que nous offre ce centre d'informations de la centrale nucléaire de Temelin.

Au premier étage du château, une vaste exposition attend le visiteur. Dans l'aile nord, l'exposition présente les rapports entre l'énergétique nucléaire et les autres disciplines scientifiques. Une importante partie est consacrée à l'énergie qui se cache dans la matière, donc à l'énergie nucléaire, les principes de son exploitation, et aux combustibles.

Une précision encore en parlant du combustible. Prochainement, en raison de la fin du contrat avec la société Westinghouse, ce sera du combustible russe qui sera utilisé à Temelin. Les visites sont guidées par des professionnels formés par la centrale qui seront heureux de répondre d'une manière qualifiée à toutes vos questions. En plus de cela, les salles du château de Vysoky hradek vous offre aussi des expositions artistiques temporaires. Jusqu'à la fin du mois de septembre de cette année, vous pouvez admirer les photos en 3D de Josef Hapatyka. Et si vous êtes rassasiés de la technique, du nucléaire, il suffit de vous rendre dans le parc du château, un parc réalisé vers la fin du XIXe siècle, offrant la possibilité de se reposer au bord de nombreux étangs et ouvert du 1er avril au 31 octobre. Bon séjour donc à Temelin, si vous vous trouvez en Bohême du sud, et rendez-vous pour une nouvelle ballade touristique dans une semaine !

Photo: www.cez.cz

10
49.192301800000
14.351816500000
default
49.192301800000
14.351816500000