Économie/Commerce

r_2100x1400_radio_praha.png

Comme nos auditeurs le savent, il y a eu récemment, en République tchèque, le premier cas de vache folle. L'incident mérite qu'on y revienne dans ce programme Eonomie-commerce, d'abord parce que les spécialistes tchèques nous ont toujours confirmé que la Tchéquie ne court pas ce risque en raison d'un traitement particulier des farines animales à haute température, remontant aux années soixante, ensuite, parce que ce cas a entraîné des abattages et entraînera fatalement des pertes financières. C'est de ce problème qu'il sera question dans l'entretien suivant, avec le docteur Josef Holejsovsky, directeur de l'Administration vétérinaire de République tchèque.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture