En mars, les Tchèques célèbrent la Francophonie

r_2100x1400_radio_praha.png

Cela fait trois ans que la République tchèque est observateur auprès de l'Organisation internationale de la Francophonie et six ans qu'elle organise les Journées de la Francophonie.

Cela fait trois ans que la République tchèque est observateur auprès de l'Organisation internationale de la Francophonie et six ans qu'elle organise les Journées de la Francophonie. Chaque année, au mois de mars, les Tchèques francophones et francophiles se donnent rendez-vous dans des salles de concerts, des galeries, des théâtres et des cafés, pour manifester leur appartenance au monde francophone et aussi, tout simplement, pour se faire plaisir, pour se détendre, pour passer un moment agréable avec la culture française, belge, suisse, canadienne, roumaine, bulgare, africaine, albanaise... J'ouvre, à la place de nos auditeurs, la brochure qui contient le programme des Journées de la Francophonie de 2002, brochure d'une vingtaine de pages d'ailleurs, et je lis : Première de l'opéra Hamlet d'Ambroise Thomas avec André Cognet dans le rôle principal, à l'Opéra d'Etat de Prague... J'aime pas d'après le roman de Macha Méril, création du Théâtre français de Prague... Concours de Scrabble 2002 à l'Alliance française de Pardubice, en Bohême de l'est... Spectacle de jonglage, organisé par la Maison de Bourgogne de Prague. Afrique en créations, spectacle musico-théâtral d'après Antoine de Saint-Exupéry, joué par la troupe tchéco-française Divadlo na voru... Concert du groupe de jazz Rosetta de Lausanne... Et je pourrais continuer encore au moins dix minutes. Tout cela pour vous dire que le menu de cette 6ème fête de la Francophonie est vraiment varié.

Le temps est venu de passer la parole aux représentants de deux pays, sans lesquels la Francophonie ne serait pas ce qu'elle est. Le premier, c'est le Canada. M. Alain Latulipe, conseiller à l'Ambassade du Canada en République tchèque sur la participation de son pays à la fête tchèque de la Francophonie... Place maintenant à la Belgique qui a décidé, cette année, tout comme le Canada, de s'ouvrir davantage aux régions tchèques et moraves. M. Jean-Pierre Roland, directeur de la Délégation Wallonie-Bruxelles de Prague...

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture