Falcon achète les mauvaises créances de la Russie

r_2100x1400_radio_praha.png

C'est au prix de 555 millions de dollars, que la société Falcon achète à la République tchèque une partie des créances de cette dernière sur la Russie. L'information est donnée par le ministre des Finances tchèques, Jiri Rusnok, lors d'un entretien pour le quotidien Pravo. Cette transaction, qui porte sur une partie de la dette, jusqu'à présent qualifiée d'irrécouvrable, devrait être définitivement conclue, début janvier. L'argent à encaisser irait au budget national. Pour le moment, la partie tchèque vérifie la conformité de l'opération au droit russe. Une fois conclu le contrat, l'argent passerait, dans un délai de quelques jours, au compte du ministère des Finances, a dit en substance Jiri Rusnok. "De chaque dollar de dette, nous recevrons 23%, ce qui veut dire, que sur 2,5 milliards de dollars, nous recevrons 555 millions. Pour certains, cela pourrait paraître insuffisant, mais nous devons prendre en considération que les dettes russes se vendent autour de 12, 15, voire 17% de leur valeur réelle. Les dettes d'Etat se vendent uniquement aux banques privées", a déclaré Rusnok.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture