Foot: les Bohemians 1905 et le Slavia Prague partageront le même stade

r_2100x1400_radio_praha.png

Nous vous en parlions la semaine dernière, c’est désormais officiel : le club de football des Bohemians 1905 va quitter son stade et disputer ses matches dans celui du Slavia Prague. C’est la fin d’une histoire longue de près d’un siècle dans le stade surnommé Ďolíček, qui n’est plus aux normes en vigueur actuellement.

Le stade Synot Tip Aréna - Eden, photo: www.synottiparena.cz
Les responsables du club ont signé un contrat de cinq ans avec les propriétaires de la Synot Tip Aréna ou Eden, le nouveau stade du Slavia Prague, qui se trouve à quelques centaines de mètres du Ďolíček. Explication du directeur des Bohemians 1905, Lukáš Přibyl:

Lukáš Přibyl, photo: www.kenguru.cz
« Il s’agit d’une décision de la majorité des actionnaires des Bohemians 1905, prise en considération de tous les paramètres, notamment économiques, pour la future stabilité du club. Nous devons encore préciser comment cela va se passer concrètement, mais pour l’instant les Bohemians vont rester dans leur stade pour l’entraînement et se rendront seulement pour les matches au stade Eden. »

Le virage sud de ce stade Eden devrait être légèrement transformé pour que les fidèles supporters des Bohemians ne se sentent pas à l’extérieur quand leur équipe jouera à domicile. C’est un coup dur pour les fans des « kangourous », qui avaient essayé d’organiser une nouvelle collecte pour sauver « leur » stade. Ils annoncent d'ailleurs que leur lutte pour sa sauvegarde continue. Mais sa rénovation, notamment l’installation d’un système de chauffage pour la pelouse, serait un investissement très cher.

Le stade Ďolíček, photo: www.kenguru.cz
Le Ďolíček devrait donc toujours servir de terrain d’entraînement, en tout cas un certain temps, jusqu’à ce que, peut-être, des promoteurs immobiliers flairent la bonne affaire et construisent des logements à la place de ce stade où les Bohemians jouent depuis 80 ans. « J’ai peur que cette fois ce soit pour de bon, ça me donne envie de pleurer », a déclaré le gardien de l’équipe Radek Sňozík.

D’autres stades en Europe sont partagés par plusieurs clubs, comme celui de San Siro où jouent l’Inter et l’AC Milan ou encore le stade de Münich en Allemagne, partagé par le Bayern et Munich 1860.