Hockey sur glace : Alois Hadamczik veut quitter son poste de sélectionneur de la "reprezentace"

Dans un entretien accordé à une radio privée, Alois Hadamczik, le sélectionneur de la sélection tchèque de hockey sur glace, a annoncé qu'il souhaitait quitter ses fonctions. Cette déclaration intervient alors que se sont achevés les Jeux olympiques de Sotchi où la "reprezentace" n'a pas particulièrement brillé puisqu'elle a été éliminée dès les quarts de finale par les Etats-Unis après seulement deux victoires dans le tournoi, face aux Lettons et aux Slovaques. Alois Hadamczik, qui a évoqué une intense pression médiatique comme l'une des raisons de son départ, avait un contrat qui prévoyait qu'il reste à la tête de la sélection tchèque jusqu'en 2015, année où Prague doit accueillir les championnats du monde de hockey sur glace. Sous son règle, la "reprezentace" a terminé une fois à la deuxième place et deux fois à la troisième place de cette compétition. Elle a également remporté une médaille de bronze lors des Jeux olympiques d'hiver de Turin en 2006.

Auteur: Pierre Meignan