Hockey sur glace : le Slavia Prague champion

Adam Svoboda, photo: CTK

Le Slavia Prague a été sacré champion de République tchèque de hockey sur glace, mercredi, en battant Karlovy Vary (4-2) dans le septième match décisif de la finale des play-offs. Le Slavia, qui a remporté le deuxième titre de son histoire, succède au palmarès à son grand rival pragois du Sparta, vainqueur des deux dernières éditions.

Slavia Prague - Karlovy Vary, photo: CTK
C’est devant plus de 17 000 spectateurs qui avaient rempli la salle construite spécialement pour le championnat du monde de hockey en 2004 que le Slavia est donc venu à bout de Karlovy Vary, équipe surprise des play-offs. Mais si les Pragois, favoris, ne sont parvenus à leurs fins que lors du dernier match de la série de la finale, le septième affrontement entre les deux équipes n’aura cependant laissé que peu de place au suspense. Face à un adversaire visiblement fatigué et sans doute tétanisé par l’enjeu, les joueurs de la capitale, plus expérimentés, menaient en effet déjà 2 à 0 après seulement neuf minutes de jeu. Un avantage qu’ils ont d’abord patiemment géré avant de le faire fructifier dans les deuxième et troisième tiers-temps. Dans les deux dernières minutes, Karlovy Vary sauvait l’honneur en inscrivant deux buts dont la seule utilité était de donner au score une ampleur plus conforme à l’écart entre les deux équipes sur l’ensemble de la série de la finale. Une analyse de match confirmée à la sortie de la glace par le gardien du Slavia, Adam Svoboda :

Adam Svoboda, photo: CTK
« Nous sommes parvenus à mettre deux buts assez tôt dans la partie, ce qui nous a facilité la tâche. Après, sans faire un grand match, nous avons su être patients et nous n’avons pas permis à Karlovy Vary de recoller au score. Les buts en fin de match étaient sans importance, la décision était déjà faite. C’est mon premier titre de champion et il est difficile de décrire l’ambiance dans le stade. On ne s’entendait plus sur la glace dans les cinq dernières minutes, j’en avais même mal aux tympans. Mais c’est un moment exceptionnel que je souhaite à chaque hockeyeur de vivre au moins une fois dans sa carrière. »

Le Slavia Prague champion, la saison de hockey sur glace ne s’arrête pas encore pour autant puisque l’équipe nationale continue de se préparer pour le championnat du monde qui se tiendra au Canada, du 2 au 18 mai. Et la République tchèque aura forcément pour objectif de faire aussi bien que le Slavia à l’échelle nationale.