Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Vaclav Klaus à propos de la régulation du cours de la couronne

Le président de la Chambre des députés et chef de l'ODS, Vaclav Klaus, est convaincu que l'intervention, lundi dernier, de la Banque centrale, pour affaiblir la couronne tchèque, n'a pas été couronnée de succès. Après sa rencontre, ce vendredi, avec le gouverneur de la Banque nationale, Zdenek Tuma, il a déclaré que la banque centrale n'a pas suffisamment d'instruments performants, afin qu'elle puisse, sans l'aide de personne, influencer l'évolution du cours de la couronne.

Un parquet spécial pour la police et les agents des services spéciaux

Création au parquet général de Prague 1 d'une équipe de procureurs de la République dont la mission consisterait à faire des enquêtes sur les policiers suspects à Prague aussi bien que sur les membres des services spéciaux de renseignement (BIS). Ce service, né après un amendement du code de procédure pénale, sera composé de quatre membres. Des services similaires sont prévus pour toute la République.

La date des législatives sera connue mercredi

Si les législatives se déroulent en mai, comme le prévoit le président Vaclav Havel, cela compliquerait, selon le président de la Chambre des députés, Vaclav Klaus, la campagne électorale et les plans de la Chambre. Selon lui, cet avancement de l'échéance électorale causerait des dégâts pour les partis qui ont déjà préparé les affiches et autres publications. Finalement, le président Vaclav Havel ne décidera de la date du scrutin, selon ses propres termes, qu'après sa rencontre de mercredi avec le Premier ministre Milos Zeman.

Zeman et la démocratie en Biélorussie

A propos du chef du gouvernement tchèque, c'est lui qui préside le comité pour la paix, la démocratie et les droits de l'homme de l'Internationale socialiste, qu'il conduira en Biélorussie. Ce comité, aux soins de Miloz Zeman depuis avril 2000, exécutera en avril ou en mai cette mission, dont il est attendu qu'elle renforce les discussions sur les réformes démocratiques dans ce pays. Son président, Alexandre Lukachenko est considéré comme le dernier dictateur en Europe.

Signature de l'accord d'admission à la fin 2002

Le principal négociateur tchèque avec l'Union européenne, Pavel Telicka, est convaincu que d'ici à la fin de l'année, un consensus se dégagera sur le texte de l'accord d'admission de la Tchéquie à l'Union européenne. C'est ce qu'il a déclaré à Karlovy Vary, lors d'une conférence de presse des principaux négociateurs des pays dits du groupe de Luxembourg. Il a ajouté qu'in extremis cet accord pourrait être signé dans les premières semaines de 2003.

Une loi plus sévère contre le commerce avec des être humains

Ce lundi le conseil du gouvernement examinera un projet de loi du comité pour les droits de l'homme, qui permettrait des poursuites pénales plus efficaces contre le commerce avec des êtres humains. Le ministère de la Justice propose au comité en question une définition du commerce avec des être humains ainsi que les sanctions ad hoc, en vue de mettre la législation tchèque, qui ne prévoit que la traite de la blanche, en harmonie avec les accords internationaux.

Des vents très forts sur la Tchéquie ce week-end

Du vent et de fortes tempêtes, voilà ce que nous promet la météo pour le week-end sur la Tchéquie. Déjà, ce vendredi, on enregistre, à des altitudes élevées des vents de plus de 100 kilomètre heures. Dans les plaines les vents ne dépassent guère les 90 km/h. On s'attend à une accalmie dans la nuit de vendredi, mais les deux jours du week-end seraient dominées par la pluie et un vent fort. Autrement, les température seraient élevées, de 0 à - 4° la nuit, de 4 à 9° le jour.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture