Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

La désintégration de la coalition des quatre partis politiques

La plus forte force politique d'opposition, la coalition des quatre partis, qui, selon des enquêtes sur les intentions de votes, pouvait gagner les législatives, s'est désintégrée. Karel Kühnl, député de l'Union de la liberté-Union démocratique, a démissionné de son poste de leader de la coalition. La crise au sein de la coalition des quatre a trouvé son point culminant jeudi, lorsque les chrétiens-démocrates ont invité l'Union de la liberté à créer la coalition des deux, pour se présenter aux élections sans l'Alliance civique démocrate. L'Union de la liberté se prononcera sur cette proposition mardi prochain.

Le contrat d'opposition survivra aux législatives

Le Parti civique démocrate de Vaclav Klaus et le parti social-démocrate au pouvoir, n'envisagent pas de révoquer le contrat d'opposition avant les législatives qui seront organisées en juin prochain. Une déclaration du président du parti social-démocrate, Vladimir Spidla. Rappelons que le contrat d'opposition a permis aux sociaux-démocrates à créer un cabinet minoritaire.

Le déficit du budget de l'Etat

Ver la fin du mois de janvier, le budget de l'Etat a accusé un déficit de 3,4 milliards de couronnes, tandis qu'en janvier 2001 il s'est soldé par un excédent de 18,7 milliards de couronnes. Le déficit de cette année ne devrait pas dépasser 46 milliards. L'année dernière c'était 67,7 milliards de couronnes.

La Norvège rejette les demandes d'asile tchèques

Ces derniers temps, la Norvège affronte un nombre croissant de demandeurs d'asile tchèques et slovaques. D'après l'ambassade de Norvège à Prague, la majorité des demandes vient de Slovaquie. L'année dernière, aucun Tchèque, ni Slovaque n'a reçu l'asile politique en Norvège, car ils ne remplissaient pas les conditions nécessaires pour l'octroi de l'asile politique, une déclaration de Alena Havlenova, porte-parole de l'ambassade de Norvège à Prague.

Dagmar Havlova a des troubles de santé

Dagmar Havlova, épouse du Président de la République, a des troubles de santé. Vendredi, elle a subi des examens médicaux à l'Institut de la médecine clinique et expérimentale de Prague. Aucun détail sur ses troubles de santé n'a été rendu public. A cause de son indisposition subite, madame Havlova n'a pas participé à la rencontre avec les diplomates tchèques.

Privatisation des usines métallurgiques tchèques

Les représentants de la firme de l'acier indienne ISPAT, un des plus grands groupes de l'acier dans le monde entier, ont négocié vendredi au ministère de l'Industrie de la privatisation de l'industrie métallurgique tchèque. Samedi, ils seront reçus par le Premier ministre, Milos Zeman, et le vice-président du gouvernement, Vladimir Spidla. La firme américaine US Steel, elle aussi, figure parmi les candidats à la privatisation de la métallurgie tchèque.

Fin de Febiofest

Le festival du film et du vidéo, Febiofest 2002, a pris fin vendredi à Prague. Ce dernier jour du festival, Prague a accueilli Irina Skobcevova, épouse du réalisateur russe Sergueï Bondartchouk. Elle est arrivée à Prague pour présenter le film «La guerre et la paix» que son mari a tourné d'après le roman de Lev Nikolaïevitch Tolstoï dans la moitié des années soixante.

Record des températures

Même aujourd'hui les températures ont battu tous les records. Les météorologues de l'observatoire du Clementinum à Prague ont mesuré vendredi presque 12,9 degrés dans la capitale. C'est 0,3 de' plus que le record enregistré en 1884. Pendant le week-end, il fera encore plus chaud, les températures devraient grimper jusqu'à 18 degrés. Samedi, le ciel sera clair ou presque clair.