Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Envoi de soldats tchèques en Macédoine

La mission des soldats tchèques, dans le cadre de l'opération de paix de l'OTAN en Macédoine, sera de protéger le commandement suprême des forces de paix, a dit à la Radio tchèque Jiri Sedivy, commandant d'état-major général. La Tchéquie envoie en Macédoine une compagnie de parachutistes de 120 membres faisant partie de la brigade d'intervention rapide.

Le Président tchèque inquiet d'une baisse du soutien à l'entrée dans l'U.E.

Le Président Vaclav Havel s'est déclaré inquiet d'une baisse de l'intérêt des Tchèques pour l'entrée du pays dans l'Union européenne. Un sondage effectué par le Centre d'études empiriques et l'agence Sofres-Factum révèle qu'en mai, 40% des Tchèques ont été pour, soit une baisse de 8% par rapport à octobre dernier. Considérant ces résultats comme alarmants, le Président est toutefois convaincu que dans un éventuel référendum, la majorité de la population voterait pour, car aucune autre alternative raisonnable n'existe.

Vaclav Havel s'est rendu dans la région de Broumov

Mardi, le Président Vaclav Havel s'est rendu dans la région de Broumov, en Bohême du nord-est. L'objectif de la visite est de se familiariser avec les projets de relance économique, naturelle et culturelle de la région touchée par les conséquences du déplacement des Allemands des Sudètes après la guerre.

Périple du chancelier allemand le long de la frontière tchéco-allemande

Le chancelier allemand, Gerhard Schröder, a entamé, lundi après-midi, un périple de 12 jours le long des frontières de l'Allemagne avec la Pologne et la République tchèque. L'objectif du voyage, qui a un caractère électoral, est de soutenir l'idée de l'intégration européenne. Le chancelier doit parcourir environ 750 kilomètres en voiture et 500 en hélicoptère et visiter une quarantaine d'endroits. Lors d'un premier arrêt, lundi soir, à l'île d'Usedom, en Poméranie, il a eu une rencontre avec des intellectuels de pays d'Europe centrale, parmi lesquels l'ex-ministre tchécoslovaque des Affaires étrangères, Jiri Dienstbier.

Aide du ministère de l'Intérieur lors de la recherche de deux enfants disparus

Le ministère de l'Intérieur est prêt à aider, par tous les moyens, la police qui est en train de rechercher deux enfants tchèques portés disparus depuis le 30 juillet, quand ils étaient partis avec leur beau-frère de Belgique, Stephan Knaepen, en excursion en Moravie du sud. Le 8 août, l'homme a été trouvé mort dans sa voiture. Les enfants, de 10 et 12 ans, n'ont toujours pas été retrouvés.

L'Initiative civique rom conteste l'existence d'un centre de migration à Munich

Le président de l'Initiative civique rom, Stefan Licartovsky, a résolument démenti la nouvelle selon laquelle le départ de Roms tchèques à l'étranger serait organisé par un centre spécial des Roms à Munich. C'est le vice-premier ministre, Pavel Rychetsky, qui a mentionné, dimanche, à la télévision Prima, l'éventuelle part de ce centre à la migration des Roms. Selon Rychetsky, les services secrets tchèque et britanniques s'occupent du centre. L'existence de ce dernier est cependant rejetée par Licartovsky.

Retrait du médicament Cholstat du marché tchèque

Le retrait du marché tchèque du médicament Cholstat, destiné à réduire le taux de cholestérol dans le sang et qui s'est révélé nocif, durera deux ou trois jours, a indiqué le porte-parole de l'Institut national de contrôle des médicaments, Blanka Pospisilova. Selon elle, aucun cas de décès n'a été enregistré en République tchèque en rapport avec l'usage du médicament qui a fait une quarantaine de morts dans le monde.

Le consortium allemand E.ON intéressé par l'achat de CEZ

Le consortium allemand E.ON qui, le mois dernier, a terminé les importations de l'énergie électrique de la République tchèque à cause de la centrale nucléaire de Temelin, continue à organiser une vente publique des capacités de transmission de l'énergie entre la Tchéquie et l'Allemagne. C'est ce qu'a été annoncé, lundi, par le consortium. En se référant au porte-parole de ce dernier, la presse bavaroise régionale, Passauer Neue Presse, a écrit que E.ON est toujours intéressé à acheter la société de distribution de l'électricité tchèque, CEZ, mais sans la centrale de Temelin.

Voix pour et voix contre Temelin

La remise en marche de la centrale nucléaire de Temelin, en Bohême du sud, à proximité de la frontière autrichienne, suscite de vives protestations d'activistes autrichiens contre l'atome. En République tchèque, 69% des personnes sont pour son entrée en service, 22% sont contre, démontre un sondage effectué par le Centre de recherche de l'opinion publique.

La météo

Ce mardi, le ciel est presque clair, les températures variant entre 27 et 30 degrés.