Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Manifestation contre l'exploitation d'uranium en Bohême du nord

Plusieurs centaines de personnes ont protesté ce dimanche contre la potentielle ouverture d’une mine d’uranium en Bohême du nord. Un gisement d’uranium avait été découvert près de la commune de Kotel dans les années 1960, mais n’a jamais encore été exploité à cause du manque de rentabilité. Avec l’augmentation récente des cours de l’uranium, la société Diamo a demandé aux autorités de faire répertorier officiellement ce gisement, une initiative que les défenseurs de l’environnement considèrent comme une première étape avant une future exploitation. Le gisement pourrait contenir près de 115 000 tonnes d’uranium, soit l’équivalent de 20 milliards d’euros au cours actuel.

Présidence tchèque de l'UE : huit sites choisis pour accueillir les réunions

Le gouvernement tchèque a choisi huit différents sites pour les futures réunions officielles prévues pendant la présidence tchèque de l’Union européenne en 2009. Parmi ces sites se trouvent le château de Hluboka nad Vltavou en Bohême du sud, le centre des congrès de Prague, ainsi que plusieurs autres à Litomerice, Marianske Lazne, Ostrava et Luhacovice. La présidence tchèque devrait commencer juste après la présidence française, le 1er janvier 2009. « L’Europe sans barrières » : c’est le slogan choisi pour cette présidence.

Les Tchèques prévenus des dangers de se rendre au Pakistan actuellement

Le ministère tchèque des Affaires étrangères déconseille fortement aux citoyens tchèques de se rendre au Pakistan. Dans un communiqué publié samedi, le ministère prévient qu'« il y a de violentes manifestations dans plusieurs villes du pays après l'attentat commis contre Benazir Bhutto ». Il recommande à tous ceux qui avaient l'intention de voyager au Pakistan d'attendre de voir comment la situation va évoluer, d'autant que les liaisons aériennes étaient coupées vendredi. "La situation devrait se calmer, néanmoins à cause des prochaines élections prévues le 8 janvier, elle pourrait à nouveau empirer", peut-on lire à la fin du communiqué.

La communauté juive de Plzen annonce un rassemblement contre une marche néo-nazie le 19 janvier

La communauté juive de Plzen, dans l’ouest de la Bohême, a annoncé qu’elle allait organiser un rassemblement le 19 janvier prochain, date à laquelle une marche néo-nazie est prévue dans la ville. Un groupuscule d’extrême-droite entend protester contre les restrictions à la liberté de parole. Pour les organisations juives tchèques, il ne s’agit que d’un prétexte, la marche devant se dérouler la veille de la date anniversaire du premier transport de Juifs de Plzen vers les camps d’extermination pendant la Seconde Guerre mondiale. Le mois dernier, des néo-nazis avaient en vain tenté de défiler dans le quartier juif de Prague, le jour de la date anniversaire de la Nuit de cristal.

Un musée de l'esperanto à Svitavy

Le premier musée de l'esperanto en République tchèque devrait être inauguré en septembre prochain dans la ville de Svitavy, dans le nord-ouest de la Moravie. L'Union esperanto tchèque compte un millier de membres qui parlent cette langue artificielle inventée à la fin du XIXe siècle. L'antenne locale de Svitavy est l'une des plus actives de cette association. Le musée sera ouvert dans la bibliothèque municipale de la ville et devrait proposer des expositions sur l'histoire de l'esperanto avec romans, essais, dictionnaires et autres documents écrits en esperanto.

Tchèques et Slovaques célèbrent la première Saint-Sylvestre dans l'espace Schengen

Cette année, 15 ans après la partition de la Tchécoslovaquie et quelques jours après leur entrée dans l'espace Schengen, Tchèques et Slovaques vont célébrer ensemble la Saint-Sylvestre le long de leur frontière commune. A Velka Javorina, la slivovice va couler à flots, et les participants vont chanter en choeur l'hymne tchécoslovaque. "C'est la première Saint-Sylvestre depuis l'élargissement de l'espace Schengen, c'est pour ça qu'on va aussi faire un grand feu", a indiqué le maire de la commune de Strani, Pavel Mimochodek.

Ski de fond : Le Russe Morilov remporte le sprint de Prague

La troisième étape du Tour de ski - un sprint style libre - a eu lieu dimanche à Prague, devant le Château, où de la neige avait été acheminée par camions depuis la Sumava. Chez les hommes, le Russe Nicolaï Morilov l'a emporté en finale contre le Norvégien Simen Oestensen. Ce dernier prend la tête du classement provisoire du Tour de ski, devant le Tchèque Lukas Bauer, qui n'a pas passé les qualifications dimanche. Chez les femmes, c'est l'Italienne Arianna Follis qui l'a emporté dimanche devant la Finlandaise Pirjo Muranen. Avec sa troisième place, la Norvégienne Marit Björgen conserve la tête du classement provisoire du Tour de ski. Le Tour de Ski fait relâche lundi et reprendra mardi à Nove Mesto, en Moravie, avec un 10 km style libre pour les dames et un 15 km pour les messieurs.

La FIS critiquée pour les étapes tchèques

En marge de ces courses disputées à Prague, la Fédération Internationale de Ski (FIS) a essuyé de sévères critiques sur l'organisation des premières étapes du Tour de ski en République tchèque. Parmi les plus virulents, l'entraîneur de l'équipe allemande, Jochen Behle, pour qui le sprint devant le Château de Prague était une "plaisanterie". Selon lui ni les courses disputées à Nove Mesto en Moravie ni celles organisées à Prague n'étaient conformes aux réglements de la FIS, notamment à ceux relatifs à la largeur minimum de la piste. Les équipes norvégienne, finlandaise et suédoise ont elles aussi formulé des critiques, toutes rejetées par Katerina Neumannova, qui préside le comité d'organisation.

Foot : le gardien Petr Cech pas à la parade

Longtemps considéré comme l'un des meilleurs gardiens au monde, Petr Cech vient d'enchaîner deux énormes bourdes qui ont coûté très cher à Chelsea. Sa sortie manquée face à Arsenal a permis à William Gallas de marquer le seul but du match (0-1). Sur la frappe de Maloney, mercredi contre Aston Villa, il a fait une erreur de débutant en jugeant mal la trajectoire du ballon qui a rebondit sur son bras avant d'entrer dans le but (4-4). Après le match à Arsenal, le Tchèque avait assumé son erreur et fait son mea culpa. "C'est très difficile pour moi et je suis déçu parce que mon erreur nous a coûté le match. Il n'y a pas d'excuses à chercher: j'ai fait une erreur, point final. Maintenant, je vais essayer d'analyser le match et comprendre pourquoi j'ai fait cette faute", avait-il confié.

Météo

Des températures fraîches sont prévues pour ce week-end. Lundi, jour de fête des Silvestr (la Saint-Sylvestre!), il fera un maximum de 3°C, le ciel sera couvert, avec quelques flocons dans le nord du pays.