Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

La République tchèque et huit autres pays européens sont membres de l’espace Schengen

A partir de la première minute du 21 décembre, la République tchèque et huit autres pays européens sont membres de l’espace Schengen qui couvre dorénavant un territoire depuis l'Estonie jusqu'au Portugal. Les premières célébrations ont eu lieu à la frontière tchéco-slovaque: Les ministres de l'Intérieur de la République tchèque et de la Slovaquie, Ivan Langer et Robert Kalinak, se sont ainsi donné rendez-vous à Stary Hrozenkov, pour couper symboliquement avec une scie la barrière qui séparait les deux pays. L’entrée dans l’espace Schengen a uni, après 87 ans, la ville de Tesin, divisée par la frontière en parties tchèque et polonaise. La principale cérémonie s’est déroulée vendredi matin, au son de l’hymne européen - l’Ode à la joie, à la triple frontière tchéco-polono-allemande, sur les points de passage de Zittau, Fridensstrasse et Porajow, en présence des chefs de gouvernement des trois pays: Mirek Topolanek, Donald Tusk, Angela Merkel et du président de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

Encore une plus grande aide financière pour la Tchéquie à partir des fonds européens

Dans les années 2007 – 2013, la République tchèque bénéficiera de 64 milliards de couronnes supplémentaires des fonds européens. Un tiers de cette somme sera destiné aux programmes opérationnels, c’est-à-dire à la coopération à travers les frontières, le reste au programme opérationnel intégré qui concerne la problématique de l’infrastructure, des services et du développement. C’est ce qui ressort des données rendues publiques par la Commission européenne et le ministère tchèque de l’Aménagement du territoire.

Vaclav Klaus: le candidat à l’élection présidentielle Jan Svejnar devrait être présenté à la TV par la social-démocratie qui l’a nommé

Le candidat à l’élection présidentielle Jan Svejnar devrait être présenté aux citoyens par le parti qui l’a nommé, la social-démocratie, juge l’actuel chef de l’Etat, Vaclav Klaus, qui a refusé de participer à un débat télévisé avec Jan Svejnar. Vaclav Klaus l’indique dans sa réponse à Jiri Paroubek, chef des sociaux-démocrates qui l’a invité à un duel télévisé. Jan Svejnar, professeur d’économie à l’Université du Michigan, a officiellement annoncé sa candidature le 14 décembre. Sa nomination a été soutenue par les signatures de dix sénateurs – une condition exigée par la Constitution. Il bénéficie du soutien des Verts, du Parti social-démocrate, du Club pour la démocratie ouverte et du Parti des candidats indépendants. Vaclav Klaus qui est le candidat du Parti civique démocrate est en ce moment le favori de l’élection.

L’Eglise catholique s’est pourvu en appel contre le verdict selon lequel l’Etat est redevenu le propriétaire de la cathédrale Saint-Guy

L’Eglise catholique s’est pourvue en appel contre le verdict prononcé en septembre dernier par le tribunal de Prague 1 et selon lequel l’Etat est redevenu le propriétaire de la cathédrale Saint-Guy. C’est pour la troisième fois que le litige retourne devant le tribunal. Depuis l’instauration de la République tchèque indépendante, en 1993, la cathédrale Saint-Guy, l’un des symboles de l’Etat tchèque, est l’objet d’un important litige. Le verdict rendu par la justice tchèque pourrait, d'après le cardinal Vlk, représenter un précédent en ce qui concerne la restitution des biens de l'Eglise catholique tchèque et celle-ci est prête à se lancer dans la voie des procès en portant plainte jusqu’au Tribunal européen à Strasbourg.

La lumière de Bethléem est arrivée en République tchèque

Les scoutes ont apporté la lumière de Bethléem dans la cathédrale Saint-Guy. La lumière, symbole de la paix, a été reçue par le cardinal Miloslav Vlk, l’épouse du président de la République, Livie Klausova et le maire de Prague Pavel Bem. Selon le cardinal, la lumière de Bethléem présente une tradition moderne tout à fait positive, car propager la lumière signifie propager le bien. Samedi, les scouts qui se sont faits porteurs de cette lumière vont répandre la petite flamme ramenée de Bethléem dans tous les coins du pays.

Mise en place d’un baby box à Pelhrimov

Un sixième baby box a été mis en place dans la ville de Pelhrimov, étant ainsi le premier dans la région du Plateau tchéco-morave. Une impulsion directe à son installation a été la trouvaille, au mois de septembre dernier, d’un bébé abandonné né quelques heures auparavant, dans les toilettes de l’hôpital de Pelhrimov. Dix enfants ont pu être sauvés depuis la mise en place de la première boîte à bébé à Prague, il y a deux ans. Destiné aux mères en situation de détresse, ce système leur permet d’y déposer leur nouveau-né anonymement, afin que celui-ci ne soit pas abandonné dans des conditions ne permettant pas sa survie. Selon le fondateur des boites à bébé en République tchèque Ludvik Hess, leur nombre devrait s’élever à 21, dans le pays.

Noël pour les personnes sans abri

Les organisations caritatives essayeront de rendre plus joyeuses les fêtes de Noël aux personnes sans abri. Le menu traditionnel de Noël, de petits cadeaux et un programme culturel les attendent à cette occasion dans des centres pour SDF et à bord d’une péniche baptisée Hermes ouverte aux SDF depuis cette année sur les bords de la Vltava. Le nombre officiel des personnes sans abri à Prague est de 3000, selon un récent recensement, mais en réalité, il sera beaucoup plus élevé.

La réforme des finances publiques ne sera pas reportée, comme le demandait l’opposition

La vaste réforme économique et sociale adoptée par la coalition gouvernementale entrera bien en vigueur le 1er janvier prochain, la Cour constitutionnelle n’ayant pas le temps d’examiner d’ici-là le projet d’annulation de la loi de la réforme qui lui a été remis par les députés sociaux-démocrates dans l‘opposition. La réforme des finances publiques modifie pas moins de 50 lois différentes. Elle instaure, par exemple, les paiements pour les consultations chez le médecin, à partir de 2008.

57% des Tchèques mécontents de la politique de la famille du gouvernement actuel, dans un sondage de CVVM

Plus de la moitié des Tchèques estiment que le gouvernement s’occupe insuffisamment de la situation des familles avec les enfants. Le cabinet Topolanek devrait, selon eux, faire plus pour ces familles, en réduisant les impôts, en donnant son feu vert à une réduction de la durée du travail et aux prêts pour les jeunes mariés. C’est ce que démontre un sondage effectué au mois de novembre dernier par l’institut CVVM. Le nombre de personnes qui ont exprimé cet avis – 57%, est de 10% plus élevé, par rapport à l’année précédente.

Météo

C’est encore un temps nuageux, sec et froid qui est prévu pour samedi, jour de la fête des Simon. Les températures varieront entre - 9° C et 0° C et elles peuvent atteindre jusqu’à 5 degrés à la montagne. Cette tendance au froid et au gel doit se confirmer tout au long du week-end puis jusqu’aux fêtes de Noël.