Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Le vice-premier ministre Jiri Cunek a démissionné

Le chef du Parti chrétien-démocrate Jiri Cunek a démissionné du poste de vice-premier ministre et ministre de l'Aménagement du territoire. Il explique son départ par la décision de la procureur générale Renata Vesecka de rouvrir une procédure contre lui dans une affaire de corruption. Jiri Cunek conserve toutefois le poste de chef du Parti chrétien-démocrate. A la conférence de son parti, il a réussi à défendre son poste, après avoir expliqué la provenance des 3,5 millions de couronnes qu'il avait déposés, à la fin des années 1990, sur plusieurs comptes en banque, alors qu'il percevait des allocations sociales. Pour l'instant il n'est pas clair qui sera le successeur de Jiri Cunek. En attendant, le ministère de l'Aménagement du territoire sera dirigé par son premier adjoint, Milan Pucek. C'est lui qui sera responsable de l'utilisation des fonds européens.

Visite du président de la République Vaclav Klaus en Grande-Bretagne

Le président Vaclav Klaus effectue une visite d'Etat de trois jours en Grande-Bretagne. A son programme - des rencontres avec le Premier ministre Gordon Brown, ainsi qu'avec le leader du parti conservateur de l'opposition, David Cameron. Jeudi, Vaclav Klaus sera reçu par la reine Elizabeth II. Le premier arrêt du président tchèque en Grande- Bretagne : le cimetière militaire de Brookwood près de Londres où sont enterrés des pilotes tchécoslovaques ayant combattu pendant le second conflit mondial aux couleurs de la RAF.

D'importantes mesures seront prises contre la manifestation des néo-nazis à Prague

Le 10 novembre, jour anniversaire de la Nuit de cristal - nom donné au pogrome contre les personnes identifiées comme Juifs en 1938 en Allemagne, il y aura dans les rues de Prague 1100 agents de police et 300 policiers municipaux. La municipalité et la police ont pris cette mesure pour éviter des conflits notamment dans les rues de l'ancien ghetto juif de Prague où les néo-nazis tchèques envisagent d'organiser un défilé contre la participation tchèque à l'occupation de l'Irak. Les membres de l'Union libérale juive, de la Communauté juive et de l'ONG Tolérance et société civique ont déjà annoncé leur détermination de s'opposer à cette action des néonazis qui n'avait pas été autorisée par les organes compétents, la raison de leur manifestation ayant été qualifiée de fictive.

Le candidat à l'élection présidentielle Jan Svejnar a discuté avec les groupes de sénateurs

L'économiste Jan Svejnar, candidat à la présidence de la République, a rencontré les groupes de sénateurs sociaux-démocrates, communistes, chrétiens-démocrates et ceux pour la Démocratie ouverte. A l'issue des débats, il s'est déclaré favorable pour accepter la nomination à l'élection présidentielle annoncée il y a quelques jours par le parti social-démocrate et soutenue d'ores et déjà par les Verts. Jiri Svejnar, 54 ans, professeur d'économie à l'Université du Michigan, a présenté aux sénateurs tchèques ses opinions sur la politique étrangère, la corruption, le référendum ou le lancement de l'euro. Il a jusqu'à la mi-décembre pour s'exprimer s'il accepte la nomination.

L'armée tchèque n'a pas reçu à temps les nouveaux véhicules blindés

La livraison de nouveaux véhicules blindés Pandur à l'armée tchèque, par la firme autrichienne Steyer, a pris un retard. Les véhicules n'ont pas satisfait aux tests. Le ministère tchèque de la Défense est prêt à appliquer les sanctions financières et il n'exclut pas la possibilité de renoncer au contrat. La firme autrichienne devait fournir à l'armée tchèque 199 véhicules blindés Pandur. Cette commande d'une valeur de 23 milliards de couronnes est l'une des plus importantes dans l'historie de l'armée tchèque.

Le cabinet veut faciliter l'emploi des médecins des pays de l'UE

Les médecins des pays de l'Union européenne souhaitant travailler en République tchèques ne devraient plus rencontrer de difficultés d'ordre administratif ou législatif. Un amendement à la loi sur la reconnaissance des diplômes adopté ce mercredi par le cabinet tchèque facilitera les conditions de l'ouverture ou de l'exercice de cabinets de médecin. Les diplômes délivrés dans les pays de l'UE seront automatiquement reconnus en République tchèque.

Révocation du chef de l'Institut d'hématologie

Le ministre de la Santé Tomas Julinek a révoqué le directeur de l'Institut d'hématologie et de transfusion sanguine, Pavel Klener. Selon le ministre, le professeur Klener, qui est un éminent spécialiste-cancérologue, aurait manqué à ses fonctions de manager au moment où son institut devait fusionner avec l'hôpital de faculté de Prague que le ministre souhaite transformer en un hôpital universitaire. Les patients commencent à signer une pétition contre la révocation de Pavel Klener et la disparition de l'institut qu'il dirigeait.

A quand, l'euro en Tchéquie ?

La Tchéquie pourrait rester un îlot au coeur de l'Europe centrale qui n'introduira pas la monnaie unique : c'est ce qu'a été constaté par des experts et économistes, membres du groupe d'experts indépendants qui discute de l'adoption de l'euro. L'an 2013 s'avère être en ce moment la date réelle de l'introduction de l'euro en Tchéquie, alors que son voisin, la Slovaquie, compte sur son adoption dès 2009. Le report de l'adoption de l'euro a un impact négatif sur les investisseurs étrangers, ainsi que sur les entreprises tchèques, puisque avec l'euro, leurs frais seraient moins élevés, juge Tomas Sedlacek, stratège de la CSOB - banque de commerce tchécoslovaque. Pour d'autres, en revanche, l'adoption de l'euro dans les plus proches délais pourrait présenter plus de complications que d'avantages.

L'échange des bébés à l'hôpital de Trebic

Nul ne sera poursuivi en justice pour l'échange des nouveaux-nés à l'hôpital de Trebic, en décembre 2006. Le procureur de la région de Vysocina est d'accord avec l'enquêteur qu'aucun acte criminel n'a été commis, car l'échange des bébés n'avait pas été intentionnel. Le président du conseil régional de Vysocina a offert aux parents des deux fillettes échangées un don de 100 000 couronnes. Le montant d'un dédommagement que les familles ont demandé au tribunal n'a pas encore été défini.

Un pas vers la privatisation de l'aéroport de Prague-Ruzyne

Le gouvernement a décidé de la création d'une société par action « Letiste Praha » /Aéroport de Prague/, ce qui est le premier pas vers la privatisation de l'aéroport de Ruzyne. Le capital de base de la nouvelle société sera de 2 millions de couronnes, avant que l'ensemble des biens de l'actuelle société qui est détenue par l'Etat tchèque n'y soit transféré et cette dernière ne disparaisse, a informé le chef du cabinet Mirek Topolanek, sans toutefois préciser la date de sa création.

Sondage de l'agence Median : la social-démocratie passerait devant l'ODS

Si les élections législatives avaient lieu au mois d'octobre, le parti social-démocrate serait leur vainqueur, avec 36,1% des suffrages exprimés dans un sondage effectué par l'agence Median. Le parti civique démocrate, ODS, obtiendrait 28,6% des suffrages, les communistes 15,1%, les Verts 6,4 % et les chrétiens-démocrates 6% des suffrages. Comparé au résultat de sondage réalisé au mois de septembre, l'ODS, qui est le principal parti gouvernemental, et la social-démocratie - la principale force de l'opposition, ont échangé leur position à la première et à la deuxième place, l'ODS ayant alors obtenu 34,1% et la social-démocratie 30,4% des suffrages.

Météo

Un ciel couvert, des précipitations et des chutes de neige à la montagne et des températures variant entre 5 et 9 degrés sont prévus pour jeudi, jour de fête des Bohumir.