Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Le gouvernement a adopté la proposition d'amendement du code du travail et la nouvelle stratégie pour l'euro

Au cours de sa session de mercredi, le gouvernement a adopté la proposition d'amendement du Code du travail et la nouvelle stratégie pour l'euro. Concernenant cette stratégie qui ne précise plus de date pour le passage de la République tchèque à l'euro, plus dans les Faits et Evenements. La proposition d'amendement au Code du travail entend libéraliser le marché du travail après accord entre les employeurs et les syndicats. D'après le ministère du Travail et des Affaires sociales, la proposition est le résultat d'un accord tripartite mais évite les sujets fâcheux. La proposition d'amendement implique toutefois quelques changements : les personnes âgées de 16 à 18 ans pourraient travailler 40 heures par semaine au lieu des 30 heures à l'heure actuelle. Le Code du travail pourrait entrer en vigueur courant de la première moitié de 2008. L'opposition a fait savoir qu'elle était prête à discuter des modifications avec le gouvernement.

D'après la mairie de Havlickuv Brod, la construction d'un mur n'est pas un problème ethnique

D'après la mairie de Havlickuv Brod, la construction prévue d'un mur qui séparerait les bâtiments municipaux où vivent des « mauvais payeurs » de maisons de propriétaires ne serait pas « une question de couleur de peau ». Pour l'équipe dirigeante, les locaux ne sont pas uniquement habités par des Roms, mais certaines familles ne respecteraient pas certaines règles élémentaires d'hygiène et de comportement. C'est pourquoi la mairie n'empêchera pas la construction d'un mur de séparation voulu par les propriétaires en colère. Pour l'heure, les conditions de sa construction restent toutefois incertaines en terme de date et de tracé. Rappelons qu'en 1999, le maire de la ville d'Usti nad Labem avait fait construire un mur séparant les populations roms des autres habitants, suscitant une vive réaction des défenseurs des droits de l'homme. Sous pression du gouvernement, la mairie avait fini par le faire disparaître.

Les cendres de Rudolf Firkusny seront transférées en République tchèque

La dépouille mortelle du pianiste tchèque Rudolf Firkusny sera transférée des Etats-Unis en République tchèque. Rudolf Firkusny est mort il y a 13 ans aux Etats-Unis. Les urnes du pianiste et de sa femme Tatiana Firkusna seront inhumées, le 10 septembre, au cimetière central de la ville de Brno. Le même jour on rendra hommage au pianiste par un concert placé sous l'égide du maire de Brno, de l'Académie des Arts Leos Janacek et de l'Université Masaryk de Brno. Rudolf Firkusny s' est imposé sur le plan international en tant qu'interprète incomparable de la musique des compositeurs Bedrich Smetana, Antonin Dvorak, Leos Janacek et de son ami Bohuslav Martinu.

Désormais cinq candidats pour siéger au conseil de l'Institut d'étude des systèmes totalitaires

Nadezda Kavalirova et Cestmir Cejka de la Confédération des prisonniers politiques ainsi que le professeur Jan Mlynarik sont les nouveaux candidats proposés pour siéger au conseil de l'Institut d'étude des systèmes totalitaires. Le nombre de candidats se monte ainsi désormais à cinq. L'Institut a pour but d'étudier les périodes du nazisme et du communisme. Son conseil, composé de sept membres, devrait être choisi fin octobre-début novembre par le Sénat. Son rôle sera d'établir un plan des activités de l'Institut et de nommer et révoquer le directeur. C'est l'Union des Slovaques de République tchèque qui a proposé la candidature de Jan Mlynarik. Cet historien et ancien député de l'Assemblée fédérale tchécoslovaque a la nationalité tchèque, mais le fait qu'il ait été membre du PCT est un handicap à sa candidature. Exclu du parti pour ses activités en 1968 et 1969, il a été signataire de la Charte 77.

Une majorité de sociétés de Moravie du nord dirigée par des entrepreneurs étrangers

Une majorité de sociétés de Moravie du nord sont dirigées par des entrepreneurs étrangers. Dernières prises de fonctions en date : la nomination d'équipes dirigeantes à l'industrie d'extraction OKD, l'usine chimique BorsodChem MCHZ ou l'usine automobile Tatra. Certaines sociétés ont néanmoins gardé leurs managers tchèques d'origine comme par exemple Biocel Paskov, les services des eaux de Moravie du nord ou les canalisations d'Ostrava. Certaines entreprises, comme la société française Dalkia, ont choisi une répartition des tâches avec un directeur général français et un président du conseil d'administration tchèque.

Le cinéma Svetozor veut récolter des fonds pour financer sa reconstruction

C'est une idée originale qu'a lancée le cinéma Svetozor pour financer la reconstruction, entre autres, de sa grande salle et de la salle de projection, prévue pour commencer à la fin de cette année. Les gérants espèrent récolter une partie des fonds par l'intermédiaire de l' « adoption » de nouveaux sièges du cinéma. La modernisation du cinéma sera également financée par le Fonds national de la RT pour le soutien et le développement du cinéma tchèque. Les premiers parrains et marraines qui ont fait savoir qu'ils allaient adopter un siège sont la documentariste Helena Trestikova, les frères Forman ou encore la directrice artistique du festival de Karlovy Vary, Eva Zaoralova. Le cinéma Svetozor, situé au coeur de Prague, fermera ses portes à la mi-décembre et espère les rouvrir à la mi-janvier.

Une exposition à Brno présente la nouvelle vague de la BD tchéco-slovaque

Deux galeries de la ville de Brno en Moravie proposent à partir du 29 août une exposition présentant les nouvelles générations de dessinateurs de bande dessinées de République tchèque et de Slovaquie. 36 artistes s'étant fait connaître au tournant du nouveau millénaire sont ainsi exposés. 180 pages de bandes dessinées sont présentées au public, la majeure partie n'ayant pas été publiée. D'après l'auteur de l'exposition, le statut de la bande dessinée reste problématique dans les deux pays, et ce n'est justement qu'à la fin des années 1990, début des années 2000 que le genre a connu un nouveau souffle. La preuve en est un certain succès à l'étranger, puisque de jeunes auteurs participent à des festivals hors de leurs frontières et commencent même à être publiés dans des pays ayant une longue tradition de bande dessinée.

Festival de théâtre de geste à Kolin en septembre

Du 6 au 9 septembre, la petite ville de Kolin non loin de Prague accueillera la 12e édition du festival de théâtre de geste intitulé « Le Mimorial du guignol de Kolin » ou GASPARáDa 2007. Outre des artistes de la scène tchèque de la pantomime, l'édition de cette année fera la part belle aux étrangers avec la venue du danseur japonais Ken Mai ou encore des danseurs du Sénégal. Le festival, comme l'indique son nom, rend hommage à Jean-Gaspar Debureau, célèbre mime franco-tchèque du XIXe siècle né à Kolin.

Football: le Sparta et le Slavia vont tenter de se qualifier pour la Ligue des Champions

Mercredi soir, le Sparta et le Slavia vont tenter de se qualifier pour la Ligue des Champions. Le Slavia est pour l'heure favori, ayant battu en match aller l'Ajax d'Amsterdam 1 :0. Devant les fans du stade de Strahov à Prague, il lui suffira de faire match nul. Au contraire, il y a quinze jours, le Sparta avait perdu à domicile contre Arsenal 0 :2, les joueurs tchèques vont donc devoir essayer de faire sensation en Angleterre.

Championnat du monde d'athlétisme à Osaka

Rappelons que la perchiste tchèque Katerina Badurova a remporté la médaille d'argent aux Championnats du monde d'athlétisme à Osaka au Japon en réalisant le nouveau record national de 475 centimètres. La Tchéquie sera doublement représentée, vendredi, à la finale de lancer de javelot avec Barbora Spotakova, vice-championne d'Europe et favorite à Osaka, et sa compatriote Nikola Brejchova. En revanche, le décathlonien Tomas Dvorak renoncer à participer à son huitième championnat du monde, à cause d'une blessure non-guérie. La République tchèque sera donc représentée en décathlon par le champion olympique Roman Sebrle et Josef Karas. Enfin, en saut en hauteur, Jaroslav Baba et Tomas Janku n'ont obtenu aucune médaille. Le vainqueur inattendu de cette discipline et nouveau champion du monde est Donald Thomas, des Bahamas.

Tennis : US Open

Le joueur de tennis tchèque Radek Stepanek est sorti vainqueur du premier tour de l'US Open contre l'Argentin Carlos Berlocq. Son prochain adversaire sera le numéro trois mondial, le Serbe Novak Djokovic. La meilleure joueuse de tennis tchèque Nicole Vaidisova est de retour sur les courts après deux mois d'arrêt. D'entrée de jeu, elle n'a fait qu'une bouchée de la Russe Alla Kudryavtseva 6:1, 6:2 et s'est qualifiée pour le deuxième tour. En revanche, l'US Open s'arrête là pour Iveta Benesova, qui a été battue par la Suissesse Patty Schnyder, 6 :3 et 6 :0.

Météo

Jeudi, jour de fête de toutes les Vladena, le ciel en République tchèque sera nuageux à couvert et il faut s'attendre à des précipitations sur l'est du pays. Les températures diurnes se situeront entre 16 et 20 degrés.