Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

La Banque nationale tchèque pourrait augmenter les taux d'intérêt

Selon le vice - gouverneur de la Banque nationale tchèque Ludek Niedermayer il faut raffermir les conditions monétaires dans notre pays, autrement l'économie tchèque qui accuse une forte croissance, pourrait provoquer la hausse de l'inflation. Si donc la couronne tchèque ne se raffermit pas assez, il faudra augmenter les taux d'intérêts. Une déclaration faite par Ludek Niedermayer pour l'agence Reuters. Selon Niedermayer il serait erroné de ne réagir à l'inflation qu'au moment où celle-ci commencerait à se manifester dans les statistiques.

Projet de surveillance des monuments historiques

Dans toutes les régions de République tchèque on doit créer, dans les mois à venir, des commissions du ministère de la Culture qui contrôleront les monuments historiques en possession de l'Etat figurant dans le programme du développement de ces régions. Les commissions se pencheront également sur l'emploi des moyens des fonds structurels de l'Union européenne. Une déclaration du ministre tchèque de la Culture Vaclav Jehlicka. Selon le ministre, tous les châteaux en possession de l'Etat devraient être surveillés par une commission de contrôle dans lesquelles seraient représentés des communes, des régions, l'Institut national des monuments historiques et des organismes touristiques.

Le chef de la diplomatie russe critique le projet d'installation d'un système anti-missile américain en Europe centrale

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a mis en garde contre l'installation des éléments de la défense anti-missile américaine en République tchèque et en Pologne. Selon ses paroles, une telle initiative aurait des retombées négatives sur les rapports entre la Russie et l'OTAN. Le chef de la diplomatie russe a fait cette déclaration dans un article publié dans la revue « La Russie dans la politique globale ». D'après Lavrov l'installation du système américain signifierait que l'OTAN ne fait que camoufler en réalité les solutions unilatérales qui menacent les intérêts russes.

Le chef de gouvernement prépare un système de protection des enfants

Dans un article publié dans le journal Mlada fronta Dnes le premier ministre tchèque Mirek Topolanek présente son projet de nouveau système de protection des enfants contre la maltraitance. Selon le chef de gouvernement tchèque, il faut surtout procéder à des changements dans les domaines social et juridique. Mirek Topolanek envisage de créer l'Office national pour l'emploi et la gestion sociale qui doit unifier le système de protection sociale et juridique des enfants. Et le premier ministre de constater qu'actuellement les assistants sociaux ne sont pas dirigés par les institutions centrales et le ministère ne peut pas leur ordonner de procéder à des contrôles dans les familles à problèmes.

D'anciens agents des services secrets pourraient occuper aujourd'hui des postes importants

Certains anciens agents du service secret de l'armée n'ont pas subi les lustrations, examens pour découvrir les personnes ayant collaboré avec le régime communiste et leur interdire d'occuper des postes de responsabilité dans l'appareil d'Etat. D'autres anciens collaborateurs ont obtenu leurs certificats de lustration en occultant certaines informations importantes sur leurs vies. Selon le journal Pravo, on ne sait pas actuellement combien ils sont mais ces anciens agents qui peuvent occuper des postes importants, représentent un danger pour la sécurité de l'Etat. Certains d'entre eux se trouvent aujourd'hui dans l'état-major de l'armée et au Parlement.

Initiative en faveur des communes et des petites villes

Les maires de la région de Zlin en Moravie ont présenté à la presse leur projet de réforme de financement des communes. Selon les initiateurs de ce projet, il sera profitable à toutes les communes et les villes à l'exception des cinq agglomérations les plus importantes - Prague, Brno, Ostrava, Plzen et Olomouc. D'après Jana Jurencakova du Sénat tchèque, les communes et les villes de petite et moyenne importance manquent d'argent et sont discriminées par rapport aux grandes villes. Les maires de la région de Zlin soulignent que leur initiative est appuyée d'ores et déjà par plus de 500 villes et communes tchèques.

Début de la période des baccalauréats dans les écoles tchèques

Les baccalauréats ou les examens de maturité ont commencé, ce lundi, dans les établissements d'enseignement secondaire en République tchèque. Il est probable que ces examens subiront, dès l'année prochaine, des changements importants. Le projet de réforme des baccalauréats dans les écoles tchèques sera soumis, ce jeudi, à la commission de l'éducation nationale de la Chambre des députés. Les baccalauréats dans les écoles tchèques se poursuivront jusqu'au 20 juin.

La villa Kramar sera ouverte au public

Une exposition dans la villa Kramar à Prague sera consacrée à l'histoire de cette résidence des Premiers ministres tchèques. La villa a été construite par le premier chef du gouvernement tchécoslovaque, Karel Kramar, au début du XXe siècle. La villa qui fait partie du panorama de Prague, a été reconstruite entre 1991 et 1993 et en 1998 elle a été choisie comme la résidence des Premiers ministres. L'exposition dans la villa sera ouverte au public du 1er au 7 juin et les visiteurs y verront entre autres les documents sur la famille de Karel Kramar y compris le collier de son épouse Nadejda avec un des plus grands diamants d'Europe centrale.

Début de la foire d'art contemporain Art Prague

La sixième édition de la foire Art Prague a commencé dans la salle Manes au centre de la capitale tchèque. La foire réunit les oeuvres d'art contemporain présentées au public par quatre dizaines de galeries privées tchèques et étrangères. Les visiteurs pourront voir entre autres l'art des aborigènes d'Australie présenté par une galerie qui a été récemment ouverte à Prague. Selon les organisateurs la foire attire chaque année plus de visiteurs et on y vend aussi de plus en plus d'oeuvres d'art. L'année dernière la foire a été visitée par quelque 8000 personnes.

Météo

Ce mardi, fête de tous les Emil selon le calendrier tchèque, le ciel en Tchéquie sera d'abord variable et se couvrira progressivement. Il faut se préparer à des pluies et des orages. Les températures maximales seront cependant encore élevées et se situeront entre 26 et 30 degrés.