Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Le président de l'agence américaine de défense anti-missile arrive lundi pour une visite à Prague

Henry Obering, chef de l'agence américaine de défense anti-missile, arrive lundi à Prague pour informer les dirigeants tchèques des aspects techniques du radar de détection de missiles que les Etats-Unis voudraient installer sur le terrain militaire de Brdy, en Bohême de l'ouest. Henry Oberign rencontrera le président Vaclav Klaus et prendra part à la réunion du conseil de sécurité de l'Etat. A la fin du mois de mars, la République tchèque a officiellement entamé les négociations avec les Etats-Unis sur l'implantation d'une base américaine sur son territoire. La décision sera prise par le parlement. La social-démocratie à l'opposition ainsi que les communistes sont contre et les Verts, le plus petit parti de la coalition gouvernementale, demandent que la base antimissile américaine soit subordonnée au commandement de l'OTAN. L'installation de la base sera à l'ordre du jour d'une visite éclair du président George Bush, en juin prochain, à Prague.

L'Union des patients tchèque dénonce le caractère anti-constitutionnel de la réforme de la santé proposée

L'Union des patients tchèque est prête à porter plainte devant la Cour constitutionnelle contre les paiements que le ministre de la Santé Tomas Julinek propose d'introduire dans le système de la santé : 30 couronnes pour une consultation chez le médecin, 30 couronnes pour une ordonnance, 60 couronnes pour une journée à l'hôpital. Le projet est contraire aux intérêts des patients, ainsi qu'à la Constitution, a indiqué le vice-président de l'union des patients Josef Mrazek, dans un débat télévisé. Selon le ministre de la Santé, il s'agit d'une mesure de stabilisation indispensable avant de procéder à la réforme de la santé publique. D'ici à deux semaines, une commission d'experts et de représentants des partis politiques présentera la réforme au public. Tant que le parlement l'adopte, elle entrera en vigueur en 2010.

Brno accueillira le sommet de 17 présidents européens

Le président Vaclav Klaus souhaite que le sommet des chefs d'Etats d'Europe centrale, orientale et du sud qui se réunira au mois de mai à Brno soit une rencontre ouverte et vivante de politiciens et de citoyens. Du 24 au 26 mai prochain, la métropole morave Brno accueillira 17 présidents de pays européens, dont la Pologne, l'Autriche, la Roumanie, la Slovaquie, la Slovénie, la Serbie, l'Ukraine, l'Italie, l'Albanie, la Bosnie, la Moldavie, et la Macédoine. Le thème de leurs entretiens - l'avenir du processus d'intégration européenne. La tradition des rencontres de chefs d'Etat est née en 1993, et des 4 Etats, à l'origine, elle s'est élargie à une vingtaine. Le président tchèque a rappelé qu'à la rencontre seront présents des pays de l'UE ainsi que ceux qui ne sont pas ses membres, des puissances riches ainsi que des Etats plus petits, des pays catholiques, protestants et musulmans.

Jiri Paroubek a admis, à l'avenir, sa candidature aux élections présidentielles

Le chef du parti social-démocrate Jiri Paroubek n'a pas exclu sa candidature aux fonctions de président de la République. Cela ne serait toutefois pas pour les prochaines présidentielles de 2008, dans lesquelles la social-démocratie veut placer un candidat indépendant, face à Vaclav Klaus qui avait déjà annoncé sa candidature. La social-démocratie veut trouver un candidat qui serait acceptable pour 4 principaux partis politiques ainsi que pour les sénateurs indépendants, qui serait un Européen convaincu, un politicien « au dessus des partis, » sensible envers les problèmes sociaux, a indiqué Jiri Paroubek.

Les syndicats contre le licenciement prévu des fonctionnaires

Les syndicats sont contre le projet du cabinet de Mirek Topolanek d'amincir l'appareil de fonctionnaires dans l'administration publique de 3% annuellement, d'ici à 2010. Le projet qui sera discuté mercredi prochain signifierait le départ de 13 800 employés, chaque année, du secteur de la santé publique, de l'éducation nationale, de la police, des sapeurs-pompiers, des institutions culturelles et de l'administration des douanes. Les syndicats s'y opposent estimant qu'il s'agit d'une tentative de compenser par les licenciements massifs le déficit des finances publiques.

La police a démantelé un gang international de traite des femmes

La police a démantelé un gang qui pratiquait la traite des femmes sur plusieurs endroits de la Bohême du sud. Le gang de proxénètes de Tchéquie, de Russie, d'Ukraine et d'Autriche faisait venir en Tchéquie les jeunes filles de l'ex-URSS auxquelles ils promettait un emploi. A leur arrivée, les filles étaient privées de passeport et obligées de se prostituer. La police a placé les sept membres du gang en détention préventive.

Le ministre de l'Environnement a pris part aux célébrations de la Journée de la Terre

Le ministre de l'Environnement Martin Bursik a pris part aux célébrations de la Journée de la Terre qui incombe à ce dimanche, 22 avril. Avec sa collègue du parti des Verts, Dana Kuchtova, ministre de l'Education, il a planté un tilleul au parc Masaryk, à Jaromer. La ville de Bohême orientale, Jaromer, s'est jointe à la campagne mondiale Un milliard d'arbres pour la planète. « La journée de la Terre invite à réflexion, on se rend compte combien la planète est fragile, c'est surtout un appel aux politiciens que l'environnement est un thème de première importance » a indiqué à cette occasion le ministre Bursik. La fête est née il y a 37 ans aux Etats-Unis, et depuis 1990, elle est fêtée à l'échelle mondiale.

Première d'une mise en scène de Milos Forman, dimanche, au Théâtre national

La première tant attendue de l'opéra peu conventionnel « Une promenade bien payée » créé en 1965 par le duo de chanteurs et comédiens Jiri Suchy et Jiri Slitr, a eu lieu dimanche au Théâtre national de Prague. L'opéra bouffe revit, 40 ans après, dans la mise en scène du célèbre réalisateur de cinéma, Milos Forman et ses fils : Petr, mise en scène, et Matej, scénographie.

Nicole Vaidisova a scellé la victoire de joueuses tchèques de tennis en Slovaquie

Après les matchs du premier tour du groupe mondial II, dimanche à Bratislava, les joueuses tchèques de tennis ont la certitude de disputer, en match de barrage, leur participation dans le groupe d'élite de la Fed Cup. Nicola Vaidisova a gagné le troisième point décisif contre la Slovaquie, en battant Daniela Hantuchova. Le match de barrage sera disputé les 14 et 15 juillet prochain. Le tirage au sort des rencontres aura lieu mercredi prochain à Londres.

Météo

Un ciel dégagé et des températures diurnes se situant entre 18 et 23 degrés sont prévus pour lundi, jour de fête de tous les Vojtech.