Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Le gouvernement a approuvé le scénario des réformes fiscales et sociales

Le gouvernement tchèque a approuvé les réformes fiscales et sociales qui doivent arrêter le processus d'endettement du pays. Les réformes doivent encore être approuvées par le Parlement. D'après le ministre du Travail et des Affaires sociales Petr Necas, il s'agit notamment de l'introduction de l'impôt unique sur le revenu qui devrait être de 15 % pour les personnes physiques, à compter du 1er janvier 2008, de l'harmonisation de la TVA et des mesures prises en vue de freiner l'explosion des dépenses sociales. Selon l'opposition, le cabinet n'a approuvé que des mesures avantageuses pour les riches. Le parti social-démocrate à l'opposition est prêt à rejeter les réformes proposées, tant qu'elles seront soumises à la Chambre des députés en tant qu'ensemble.

Le parti chrétien démocrate continue à soutenir son chef Jiri Cunek

Le vice-premier ministre et président du parti chrétien démocrate Jiri Cunek a réussi à défendre sa position, dans la matinée de ce mardi, devant le bureau politique de son parti. Jiri Cunek avait essuyé une ferme critique pour ses propos sur les Roms et les allocations sociales. Malgré la critique des médias et de représentants de plusieurs partis politiques, le Parti chrétien démocrate continue, à quelques exceptions près, à appuyer son président dont le nom figure également dans une affaire de corruption. L'attitude de Jiri Cunek vis-à-vis des Roms a été critiquée aussi par le président de la République Vaclav Klaus.

Rencontre des présidents de RT et de Slovaquie dans la ville d'eau de Luhacovice

La coopération dans les régions limitrophes est au menu des conversations du président tchèque, Vaclav Klaus, avec son homologue slovaque, Ivan Gasparovic, dans la ville d'eau de Luhacovice. Une occasion de rencontrer aussi des étudiants intéressés notamment par les points de vue des deux chefs d'Etat sur l'intégration européenne, l'implantation d'une base anti-missile américaine en Tchéquie ou la légalisation du cannabis. Des représentants de la vie culturelle et économique des deux pays participent à la rencontre qui se poursuit encore mercredi à Luhacovice.

Le système de protection anti-missile américaine au programme du Conseil de sécurité national

Le Conseil de sécurité de l'Etat tchèque a invité à sa prochaine session, le 23 avril, le directeur de l'Agence américaine pour la défense anti-missile, Henry Obering, qui devrait l'informer du système de défense anti-missile des Etats-Unis. Il est prévu que Henry Obering se rende également en Pologne, deuxième pays envisagé en rapport avec l'intention d'implanter un parapluie de protection anti-missile américain en Europe centrale. Intention, qui a suscité une critique virulente de la Russie et sur lequel certains pays de l'UE, dont l'Allemagne, ont émis des réserves.

Manifestation d'adversaires d'une base anti-missile américaine en Tchéquie

Les adversaires de l'implantation d'une base anti-missile américaine sur le territoire tchèque critiquent le gouvernement pour avoir entamé, la semaine écoulée, les négociations officielles à ce sujet avec la partie américaine. Pour le 26 mai prochain, l'Initiative "Non aux bases" prépare une manifestation nationale. Mais avant encore, le 5 mai, doit se réunir à Prague une conférence internationale sur le thème de la défense anti-missile. Y participeront des spécialistes et des représentants d'initiatives civiques de Hongrie, de Pologne, d'Allemagne et d'Italie.

Une commission parlementaire tchéco-autrichienne veillera à la sécurité de la centrale nucléaire de Temelin

Une commission parlementaire mixte tchéco-autrichienne chargée de veiller à la sécurité de la centrale nucléaire de Temelín sera composée, du côté tchèque, de dix députés et trois sénateurs: un accord trouvé ce mardi par les chefs des deux chambres du Parlement tchèque : Miloslav Vlcek et Premysl Sobotka. Les jours prochains, la partie autrichienne sera consultée sur le projet, et la commission devrait commencer ses activités d'ici un ou deux mois.

Jiri Paroubek ne quitte pas les fonctions de chef du parti social-démocrate

Le chef de la social-démocratie, Jiri Paroubek, reste à la tête du parti. La réunion, ce mardi, avec les vice-présidents du parti, a clarifié les positions, a dit Paroubek aux journalistes. Une tension s'est créée après le récent congrès de la social-démocratie. Jiri Paroubek a reproché à ses deux vice-présidents, Bohuslav Sobotka et Zdenek Skromach, de ne pas avoir suffisamment appuyé son plan de modernisation du parti. Nous rappellerons que Jiri Paroubek a été réélu par 60% des délégués du congrès, alors qu'il s'attendait à 80%.

Démission de la direction de l'agence CzechInvest

Dix membres de la direction de l'agence gouvernementale de soutien de l'entreprise et des investissements, CzechInvest, ont donné leur démission, en signe de protestation de la façon dont le ministre de l'Industrie et du Commerce, Martin Riman, avait démis de ses fonctions le directeur général de l'agence, Tomas Hruda. C'est ce qu'écrit l'agence CTK en se référant aux sources proches de la direction de CzechInvest. Selon un communiqué du ministère publié vendredi dernier, Martin Riman a reproché, entre autres, à l'agence, d'avoir doublé le nombre de ses employés sans accord préalable.

Un bébé déposé à une babybox à Brno

Une babybox installée à l'hôpital des Frères Miséricordes de Brno a accueilli, ce mardi, un bébé abandonné par sa mère. Le petit garçon de 8 mois est le premier bébé déposé dans cette boîte depuis 2005 où elle avait été aménagée dans la métropole morave, Brno. La République tchèque possède trois boîtes à bébé où les mères en situation difficile peuvent déposer leur nouveau- né dans l'anonymat : à Prague, à Olomouc et à Brno.

Rétrospective du sculpteur et peintre Ladislav Zivr

Des oeuvres du sculpteur Ladislav Zivr sont exposées au Belvédère de la reine Anne, au Château de Prague. Il s'agit de la plus importante rétrospective de cet artiste, membre du Groupe 42, influencé par le cubisme, auteur de créations surréalistes, de portraits et inventeur de la technique originale baptisée moulage. Dans les années 1950, l'artiste a quitté Prague, à la suite des événements politiques et du diktat du réalisme socialiste, pour se consacrer à l'étude des processus naturels saisis dans ses plastiques qui sont maintenant exposées, pour la première fois, à Prague.

Météo

Mercredi, jour de fête des Ivana, le temps en République tchèque sera variable, avec des températures comprises entre 7 et 11 degrés.