Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Les habitants du village de Trokavec se prononcent massivement contre le radar américain lors d'un référendum local

Les habitants du village de Trokavec en Bohême de l'ouest ont voté samedi contre le radar de détection de missiles que Washington souhaite installer sur un terrain militaire voisin dans le cadre du déploiement de son bouclier anti-missiles. 71 des 72 participants à ce référendum ont répondu par l'affirme à la question "Etes-vous d'accord pour que la mairie de Trokavec effectue toutes les démarches légales pour empêcher la construction de la station radar des Etats-Unis d'Amérique sur le territoire du terrain militaire de Brdy?".

Ce référendum n'a qu'un caractère consultatif, mais l'opposition a déjà indiqué que le gouvernement se devait d'en prendre compte. Des communes voisines pourraient également se décider à organiser une telle consultation.

Manifestation pour la paix à Prague

Une manifestation contre l'installation du radar américain et pour la paix a par ailleurs eu lieu samedi soir à Prague, comme dans plusieurs villes du monde, en ce jour marquant le quatrième anniversaire du début de la guerre en Irak. Le symbole de la paix a été formé par près de deux cents personnes sur la place de la Vieille-ville.

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a quant à lui estimé samedi que le projet de bouclier antimissile américain en Europe aurait des « répercussions négatives » sur les relations entre la Russie et l'Otan. La diplomatie russe prône des « approches collectives » sur le projet de bouclier antimissile au sein du conseil Russie-Otan.

M. Kalousek prépare un projet de flat tax à 15%

Le ministre tchèque des Finances, Miroslav Kalousek, pourrait bientôt proposer au gouvernement de centre-droite d'instaurer à partir de 2008 un impôt à taux unique de 15%. C'est ce que rapportait samedi le quotidien Mlada fronta Dnes. Le vice-président de l'ODS et maire de Prague Pavel Bem a indiqué dimande que le projet gouvernemental de réforme fiscale serait rendu public le 3 avril.

Défilé néo-nazi à Blansko en Moravie

Une centaine de jeunes néo-nazis proche du mouvement Honneur nationale (Narodni cest) a défilé samedi dans la petite ville de Blansko, près de Brno. Sous haute surveillance policière, ils ont scandé des slogans contre la minorité mongole, forte d'environ 400 personnes. Un homme qui a fait le salut nazi lors de la manifestation a été arrêté par les forces de l'ordre.

Rencontre d'écrivains francophones à l'Institut français

Dans le cadre des journées de la francophonie, une rencontre d'écrivains francophones aura lieu lundi à l'institut français de Prague. Six écrivains, dont le Congolais Henri Lopes et le Tchèque Vaclav Jamek, seront réunis pour explorer leur choix du français. Thème de la soirée : le français comme exil politique, qui a été pour certains un refuge face à l'Histoire, pour d'autres un combat poétique.

CEZ pour le développement des énergies renouvelables

La compagnie tchèque d'électricité CEZ, détenue en majorité par l'Etat, a annoncé vendredi à Prague qu'elle entendait tripler d'ici 2020 sa production d'électricité renouvelable. Le groupe prévoit d'investir d'ici 2020 plus de 700 millions d'euros dans les sources renouvelables, notamment dans l'énergie éolienne et l'utilisation de la biomasse. Les dirigeants des 27 pays membres de l'UE sont tombés d'accord vendredi dernier sur une série d'objectifs pour lutter contre le réchauffement de la planète, en développant les énergies renouvelables.

Les « anges » de la musique tchèque

Le chanteur Matej Rupert, du groupe Monkey business, et la chanteuse Anna K. ont chacun remporté samedi soir un « ange », récompense décernée par l'Académie de la musique populaire. Le groupe Krystof a quant à lui été désigné meilleure groupe de l'année et a reçu deux autres « anges », pour la meilleure chanson et le meilleur album dans la catégorie Pop&Dance. Le chanteur Karel Svoboda, décédé le mois dernier, est entré au panthéon de la chanson tchèque, Sin slavy.

Cinéma : Tournage difficile de Kassovitz en République tchèque

Inquiétude sur le plateau de « Babylon AD », le film que réalise actuellement Mathieu Kassovitz à Prague. Le tournage de cette superproduction de 60 millions de dollars, avec Vin Diesel, Mélanie Thierry, Michelle Yeoh, Gérard Depardieu et Charlotte Rampling, est en effet suspendu depuis trois semaines. Selon les informations du quotidien français Le Parisien, le manque de préparation de certains décors et cascades expliquerait en partie l'arrêt provisoire de cette adaptation du roman « Babylon Babies », de Maurice G. Dantec.

Outre une contrariante absence de neige, le réalisateur de « la Haine » et des « Rivières pourpres » doit faire face aux départs de plusieurs techniciens, dont son assistant-réalisateur. Le mois prochain, les studios de Prague accueilleront la suite du « Monde de Narnia ».

Foot : Milan Baros participe au succès de Lyon dans le championnat français

L'attaquant tchèque Milan Baros a inscrit le premier but de son équipe, victorieuse samedi 3 à 0 face à Nancy. C'est le deuxième but en deux matches pour Baros, qui contribue ainsi au succès de l'OL, toujours premier du championnat de Ligue 1 avec maintenant 16 points d'avance sur Lens.

Météo

Retour du froid en République tchèque. Lundi, jour de fête des Josef, les températures ne dépasseront pas 7°C et les météorologues annoncent de la neige en montagne.