Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Prague et Varsovie vont coordonner les attitudes lors des négociations avec Washington sur l'implantation d'une base anti-missile américaine

L'implantation d'une base anti-missiles américaine sur les territoires de République tchèque et de Pologne a été le principal point au programme de la visite de deux jours du Premier ministre Mirek Topolanek à Varsovie. Prague et Varsovie ont accepté la proposition des Etats-Unis d'entamer les négociations sur l'implantation d'une base américaine sur leurs territoires. Selon Topolanek, les négociations avec Washington ne seront pas unilatérales : Prague et Varsovie vont coordonner leurs attitudes. Il s'agira de négocier les meilleures conditions possibles, a dit Topolanek selon lequel les priorités tchèques ne sont pas identiques à celles de la partie polonaise.

Les députés communistes insistent sur la tenue d'un référendum sur l'implantation d'une base anti-missile US

Les communistes refusent l'installation d'une base anti-missiles américaine sur le territoire tchèque. Leur refus a retenti une fois de plus ce mardi, à une conférence de presse. Les députés communistes et sociaux-démocrates insistent sur la tenue d'une consultation populaire sur cette question. Le parti communiste a déjà soumis le projet de loi sur le référendum. Le gouvernement en discutera dans sa réunion de mercredi.

Contrôle des certificats de « lustration » de 900 fonctionnaires de la police

D'ici à 60 jours, près de 900 fonctionnaires de la police devraient avoir de nouveaux certificats de « lustration ». Le contrôle des certificats va être effectué sur ordre du ministre de l'Intérieur Ivan Langer qui a réagi ainsi à l'affaire du directeur de la centrale tchèque de l'Interpol, Pavol Mihal. Ce dernier a obtenu un certificat attestant qu'il n'avait pas collaboré avec la police d'Etat communiste, la StB, mais il figure pour autant sur la liste de ses collaborateurs. Les contrôles concernent les hauts fonctionnaires de la police, au total près de 900 personnes.

Qui assurera l'administration de la cathédrale Saint-Guy ?

Le cardinal Miloslav Vlk n'a pas accepté la proposition du président du conseil législatif du gouvernement Cyril Svoboda, celle que l'Eglise et l'Etat gèrent ensemble la cathédrale Saint-Guy. La propriété de celle-ci fait l'objet d'un litige. La Cour suprême a annulé le verdict de la cour d'appel selon lequel l'Eglise était le propriétaire de la cathédrale et celle-ci redevient une propriété de l'Etat. Pour le cardinal, le principal est de régler le problème de propriété, non pas celui de l'administration. Après 14 ans de litige, le procès recommence devant le tribunal du premier arrondissement de Prague.

Un mémorandum pour la solution des problèmes entre l'Etat et l'Eglise

Un mémorandum pour régler les rapports entre l'Etat et l'Eglise, qui a vu le jour il y a un an et n'a pas un lien direct avec le problème de la cathédrale Saint-Guy, a été remis ce mardi par ses auteurs au parlement, au bureau du président de la République et au ministère de la Culture. Rédigé sous forme d'une pétition par, notamment, l'Académie chrétienne moravo-silésienne et l'association pour le dialogue entre l'Eglise et l'Etat, le mémorandum demande la solution du problème des biens de l'Eglise, des rapports Etat-Eglise et l'adoption d'un traité avec le Vatican. La République tchèque est l'un des rares pays européens à ne pas avoir ratifié le traité avec le Vatican.

Ajournement de la loi sur l'achat de la terre agricole

Le ministre de l'Agriculture Petr Gandalovic proposera mercredi, à la réunion ministérielle, d'ajourner le débat du projet de loi sur la privatisation des terres de l'Etat qui faciliterait l'accès à la terre agricole tchèque pour les citoyens des pays membres de l'UE. La loi prévoit, entre autres, l'abolition de la condition d'un séjour durable de 3 ans sur le territoire tchèque. Certains experts y voit une contradiction avec les accords d'association. La Tchéquie a négocié une période transitoire de 7 ans pour l'achat de terres agricoles et de forêts par les ressortissants étrangers. L'objectif de la restriction est de protéger les agriculteurs tchèques: 90% des terres cultivées sont louées.

L'Autriche ouvrira son marché de travail à 800 employés des nouveaux pays de l'UE

L'Autriche ouvrira son marché de travail à 800 employés des nouveaux pays membres de l'Union européenne, y compris la Tchéquie. Pour l'Autriche c'est un moyen de faire face à la pénurie de près de 1500 employés dans l'industrie métallurgique, notamment : tourneur, soudeur, fraiseur...Il s'agit d'une initiative du ministre de l'Industrie Martin Bartenstein qui devrait être en vigueur dès le 1er avril prochain. Des restrictions à l'accès au marché du travail autrichien pour les nouveaux citoyens de l'UE seront maintenues jusqu'à 2009, au minimum, et elles peuvent être prorogées, de même qu'en Allemagne, jusqu'à l'an 2011.

La ville de Prachatice refuse la demande de restitution présentée par Alzbeta Petzoldova

La demande de restitution de biens immobiliers d'une valeur de plusieurs dizaines de millions de couronnes a été présentée à la ville de Prachatice par Alzbeta Regina Pezoldova, soeur adoptive de Karel Schwarzenberg, ministre des Affaires étrangères. La municipalité de Prachatice, ville de Bohême du sud-ouest, veut porter l'affaire en justice. La demande de restitution concerne, entre autres, l'ancienne brasserie et les terrains adjacents. Les biens de la branche de Hluboka de la famille Schwarzenberg ont été transférés à l'Etat conformément à une loi spéciale, la dite Lex Schwarzenberg promulguée en 1947. Jusqu'à présent, elle n'a pas été abolie par la Cour constitutionnelle.

Cérémonie du souvenir au ministère de la Défense

La cérémonie du souvenir commémorant le 62e anniversaire de la bataille de Jaslo, en Pologne, et le 64e anniversaire de la bataille de Sokolovo, en Ukraine, a eu lieu au ministère de la Défense. Pour la ministre Vlasta Parkanova, les deux batailles se sont inscrites dans l'histoire comme des interventions décisives de soldats tchécoslovaques qui ont aidé à repousser l'offensive allemande sur le front de l'Est.

Les Alpes autrichiennes attirent des Tchèques

Les Alpes autrichiennes attireront cette année plus de 250 000 Tchèques, l'Italie et la France sont deux autres destinations prisées des Tchèques : Une information de Tomio Okamura, membre de l'Association des agences de voyage tchèques, qui se réfère aux données de la Centrale autrichienne du tourisme. La majorité des Tchèques passent toutefois les vacances d'hiver dans leur pays, dans les monts des Géants, en premier lieu.

Le musée morave de Brno propose une exposition sur les Serbes de Lusace

Une exposition du musée morave de Brno rapproche l'histoire, la culture et les traditions des Serbes de Lusace, un peuple slave ignoré appelé aussi des Sorabes, installés depuis le 9e siècle au nord de la Bohême, dans la région de Lusace, l'actuelle Saxe. Les objets exposés témoignent des liens étroits entre la Bohême, la Moravie et la Lusace qui, pendant trois siècles, faisait partie de la couronne de Bohême.

Saisie de 19 tonnes d'arachides contaminées venant de Chine

Les douaniers de Prague ont saisi 19 tonnes d'arachides en provenance de Chine, contaminées par une mycotoxine cancérogène, l'aflatoxine. Sa présence a été détectée par des tests effectués par l'Inspection nationale agricole et alimentaire qui a interdit la distribution d'arachides sur l'ensemble du territoire de l'UE. L'année dernière, les douaniers tchèques ont interdit l'entrée de plus de 40 tonnes d'aliments dangereux à la santé.

Météo

Un ciel couvert, avec des chutes de neige à la montagne, et les températures variant entre 3 et 7 degrés sont prévues pour mercredi, jour de fête de toutes les Lenka.