Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

La Social-démocratie tchèque s'opposera très probablement à l'installation d'une base de radar américaine en Tchéquie

Le Parti social-démocrate tchèque refusera très probablement l'installation d'une base de radar américaine en TChéquie. Le problème sera soumis également au Comité ventral et à d'autres organes du parti. Le Chef de la Social-démocratie Jiri Paroubek ne pense pas cependant que l'attitude des sociaux-démocrates tchèques vis-à-vis de ce problème puisse encore être modifiée. Les sociaux- démocrates tchèques estiment que l'installation d'une telle base sur le territoire tchèque serait un acte bilatéral et donc en dehors du cadre des principes de la défense collective. Ils demanderont aussi que cette question fasse l'objet d'un référendum.

Le ministre tchèque de l' Environnement envisage d'imposer la pollution

Le vice-premier ministre et ministre tchèque de l'Environnement Martin Bursik prépare un impôt sur l'oxyde de carbone qui provoque le réchauffement de la Terre. Cette mesure pourrait entrer en vigueur à partir de 2010 et doit être inclue dans la réforme fiscale écologique. L'augmentation de l'oxyde de carbone dans l'atmosphère fait l'objet d'un rapport des climatologues du monde entier publié à Paris, ce vendredi. Selon le rapport les températures sur notre planète pourraient augmenter, avant la fin du XXIe siècle, de 1,1 à 6,4 degrés et le niveau des océans pourrait monter de 18 à 58 centimètres.

Les producteurs d'énergie tchèques préparent une réduction des émissions des gaz à effet de serre

Les entreprises énergétiques tchèques comptent investir des milliards de couronnes pour limiter les émissions des gaz à effet de serre. Par exemple le group CEZ qui est le principal producteur d'énergie en République tchèque envisage d'investir dans les sources d'énergie renouvelable jusqu'à 30 milliards de couronnes, quelque 1070 millions d'euros. De même les usines de chauffage investiront des dizaines de milliards de couronnes dans la modernisation de leur production. La République tchèque avec 12 tonnes d'oxyde de carbone par an et par habitant se classe parmi les plus grands pollueurs dans l'ensemble des pays de l'Union européenne.

Changement d'attitude sur les enlèvements internationaux des enfants

Les tribunaux tchèques changeront désormais leur attitude vis-à-vis des enlèvements internationaux des enfants. Il s'agit du genre du procès où un des parents enlève l' enfant dans un pays étranger et le second parent demande son rapatriement. Selon un verdict de la Cours suprême tchèque qui est tombé ce vendredi, dans les affaires de ce genre l'enfant ne doit pas être nécessairement rapatrié. Les tribunaux doivent désormais prendre beaucoup plus en considération les droits, les intérêts et les désirs de l'enfant et chercher à savoir aussi si le voyage à l'étranger ne représente un danger pour lui. Une telle attitude des tribunaux a été souhaitée depuis quelques temps par les organisations qui luttent pour les droits des enfants.

Programme du voyage en Pologne du chef du Sénat tchèque, Premysl Sobotka

Premysl Sobotka, président du Sénat, chambre haute du Parlement tchèque, s'entretiendra, ce week-end en Pologne, sur une éventuelle installation du système antimissile américain en Pologne et en République tchèque. Il se penchera avec ses interlocuteurs polonais également sur la coopération des pays du groupe de Vysegrad et de l'Union européenne. Parmi les autres thèmes que le président du Sénat tchèque envisage d'aborder il y a entre autres l'élargissement de l'espace Schengen et les initiatives en vue de la ratification de la constitution européenne ou une éventuelle révision de ce document. Les dirigeants tchèques se prononcent généralement pour l'adoption une simplification de ce document.

Les Tchèques sont de moins en moins contents de la situation politique dans leur pays

Le nombre de personnes qui se disent mécontentes de la situation politique actuelle en République tchèque augmente. Selon une enquête réalisée par le Centre pour les sondages publiques CVVM, en janvier dernier 65 % des personnes interrogées se sont montrées critique vis-à-vis de la situation politique en République tchèque ce qui est de 20 % de plus qu'au mois de mai 2006. Pendant cette période on a enregistré une baisse de confiance des habitants vis-à-vis de la Chambre des Députés. Par contre on a relativement apprécié le travail des municipalités et des organes régionaux. 72 % des personnes interrogées ont manifesté leur confiance vis-à-vis du Président de la République.

L'épidémie de la grippe et son évolution

Une épidémie de la grippe et des maladies respiratoires sévit en République tchèque. Le nombre de malades dans l'ensemble du pays a légèrement augmenté par rapport à la semaine dernière. On a enregistré 2322 malades sur 100 000 habitants ce qui est de 4,2 % de plus qu'il y a une semaine. Seul la capitale Prague et les régions de Bohême du Sud et d'Olomouc sont relativement épargnées. Dans ces régions le nombre de cas de grippe ne dépasse pas 2000 sur 100 000 habitants. En Bohême le nombre de malades augmente tandis que en Moravie il est déjà en baisse.

Le festival Journées de Bedrich Smetana commence ce week-end.

Ce dimanche commencera dans la ville de Plzen en Bohême de l'Ouest le festival Les Journées de Bedrich Smetana. La manifestation se poursuivra jusqu'au 2 mars. A son programme il y a outre le répertoire classique aussi la musique d'autres genres. Déjà au cours de la première semaine le public de Plzen pourra entendre par exemple du rock ou des mélodies celtiques. Un certain exotisme du répertoire sera d'ailleurs typique pour toute cette édition du festival. On trouve à son programme entre autres aussi trois soirées intitulées « La poésie inspirée par l'exotisme ».

Météo

Ce samedi, fête de tous les Blazej selon le calendrier tchèque, le ciel en République tchèque sera nuageux et il faut se préparer à des averses en pleine. Il neigera dans les montagnes. Les températures diurnes se situeront entre 2 et 6 degrés. Dans les montagnes le vent en rafales pourrait atteindre jusqu'à une vitesse de 70 kilomètres à l'heure. Selon les météorologues le vent pourrait former des congères et pendant la nuit les routes pourront se couvrir de verglas.