Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Le président Vaclav Klaus refuse de charger Mirek Topolanek de la formation du gouvernement

Le président de la République Vaclav Klaus ne chargera pas, pour l'instant, Mirek Topolanek de la formation du nouveau gouvernement tchèque. Mirek Topolanek, reçu ce vendredi au Château de Prague, préside le Parti civique démocrate, l'ODS, qui a remporté les élections législatives de juin dernier. Après avoir tenté, sans succès, de former une coalition tripartite, il a présenté, vendredi, au chef de l'Etat, un nouveau scénario : celui de la mise en place d'un gouvernement minoritaire de l'ODS, soutenu par tous les parti parlementaires, à l'exception du Parti communiste. Cette proposition a été aussitôt rejetée par Jiri Paroubek, chef des sociaux-démocrates, le deuxième parti politique après les élections. Les présidents des deux formations les plus fortes, Mirek Topolanek et Jiri Paroubek, s'étaient engagés, cette semaine, de trouver une issue à la situation dans les jours qui viennent. Le chef de l'Etat attend le résultat de leurs négociations jusqu'au 11 août prochain.

Les Verts pour les élections anticipées

Le Parti des Verts, un des trois partis qui devaient former avec l'ODS et le Parti chrétien-démocrate la future coalition gouvernementale, souhaite la mise en place d'un gouvernement d'experts ou d'un cabinet minoritaire. Ce dernier devrait être formé dans la perspective des élections anticipées, selon le président des Verts tchèques, Martin Bursik.

Pétition contre une base antimissile en Tchéquie

Plus de 5000 personnes ont signé la pétition contre le projet de construction d'une base antimissile de l'OTAN sur le territoire tchèque. Elle a été lancée début juillet par l'Union de la jeunesse communiste. Vendredi, ces représentants ont déposé les listes de signatures à la Chambre des députés, à Prague.

Les touristes japonais à Prague

Toujours ce vendredi, un Boeing 747 de la compagnie Japan Airlines avec 400 touristes japonais à bord devait atterrir, pour la première fois cette année, à Prague. Un autre vol au départ de Tokyo est attendu à Prague samedi, deux autres vols charter sont prévus dans quinze jours. A présent, aucune ligne aérienne régulière ne relie la République tchèque au Japon. Pourtant, les touristes japonais sont de plus en plus nombreux à se rendre à Prague : en 2005, ils étaient à la 12e place dans le classement des visiteurs étrangers de la capitale.

Deux personnalités de la peinture italienne exposées à Prague

La prestigieuse salle d'exposition pragoise de Manes expose, à partir de ce vendredi et jusqu'à fin août, les peintures abstraites de deux plasticiens italiens, Ennio Finzi et Gino Morandis, qui appartiennent au courant du spatialisme. L'exposition est organisée par l'Institut italien d'art contemporain.

Météo

Ce vendredi, le ciel a été couvert, les températures se sont situées entre 16°C et 20°C. Samedi et dimanche, le temps restera nuageux à couvert, ponctué d'averses locales. Le thermomètre affichera 20°C. Samedi, nous fêterons les Kristian en République tchèque.