Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Le Premier ministre s'excuse pour ses propos tenus le soir des élections

Le Premier ministre tchèque s'est publiquement excusé pour les propos qu'il a tenus samedi dernier, des propos qui avaient provoqué de nombreuses réactions, notamment parce qu'il avait refusé de reconnaître sa défaite, traité des journalistes de « mercenaires à la solde de l'ODS » et comparé la campagne de l'opposition au putsch communiste de 1948. Après s'être excusé, Jiri Paroubek a déclaré lors d'une conférence de presse commune avec le président de la République qu'il s'agissait de sa première « grosse erreur » après 13 mois à la tête du gouvernement.

Une grande coalition toujours pas « à l'ordre du jour » pour les sociaux démocrates

Au cours de cette même conférence de presse, Jiri Paroubek a répété que son parti, le Parti social démocrate (CSSD), ne soutiendra pas un gouvernement formé par l'ODS avec les chrétiens démocrates et les Verts. Il a également affirmé que la « grande coalition » entre l'ODS et le CSSD n'était toujours pas à l'ordre du jour.

L'OCDE prévient contre les riques de la 'flat tax'

L'économie tchèque va continuer à croître, dans la perspective de son intégration dans la zone euro en 2010, mais des défis restent à relever en matière de déficit public, régime fiscal et système de retraite. C'est ce qu'estime un rapport de l'OCDE publié jeudi à Prague. Le chef de la section tchèque de l'OCDE a par ailleurs indiqué que le taux d'imposition unique à 15% souhaité par l'ODS comportait des risques pour le système fiscal du pays, en diminuant les recettes de l'Etat.

Explications entre droites tchèque et polonaise

La direction du parti polonais Droit et Justice, qui dirige la coalition gouvernementale à Varsovie, a indiqué qu'elle considérait le litige avec l'ODS tchèque et son chef comme terminé, après une lettre envoyé par Mirek Topolanek expliquant que ses propos avait été déformés par le journaliste qui l'avait interrogé. Le quotidien polonais Gazeta Wyborcza avait publié un entretien de Mirek Topolanek dans lequel il reprochait au gouvernement polonais d'avoir « glissé vers le populisme ».

Des hooligans britanniques bloqués à la frontière germano-tchèque

Trois hooligans anglais ont été refoulés à la frontière tchèque ces derniers jours alors qu'ils tentaient d'entrer en Allemagne, où démarre vendredi la Coupe du monde de football. Neuf hooligans au total ont été empêchés d'entrer sur le territoire allemand, mais aucune précision n'a été fournie sur la nationalité des six autres. Selon la direction de la police allemande, ces hooligans avaient visiblement choisi de se rendre en Allemagne via la République tchèque.

Tennis-Roland Garros : Vaidisova éliminée

On passe au sport avec du tennis et la fin de l'extraordianire parcours de Nicole Vaidisova à Roland Garros. La Tchèque de 17 ans s'est inclinée en demi-finale devant la Russe Svetlana Kuznetsova, en trois sets (5-7, 7-6, 6-2).

Météo

Enfin du soleil à Prague et dans le reste du pays. Quelques averses sont encore prévues pour vendredi, mais les températures remontent et pourraient atteindre 26°C la semaine prochaine.