Infos du jour

r_2100x1400_radio_praha.png

Le chef de la diplomatie tchèque critique la tenue du référendum d’autodétermination dans l’est de l’UKraine

Le ministre tchèque des Affaires étrangères a critiqué la tenue, ce dimanche, du référendum d’autodétermination organisé par les séparatistes prorusses dans l’est de l’Ukraine sur l’indépendance des deux régions de Donetsk et Lougansk qu’ils contrôlent. Dans un débat à la Télévision tchèque, Lubomír Zaorálek a estimé que ce vote ne résoudrait pas les problèmes de l’Ukraine. Selon le chef de la diplomatie tchèque, des négociations diplomatiques auxquelles seraient conviés également les représentants des régions de l’est du pays devraient être entamés. Toujours selon lui, les référendums de ce dimanche n’ont pas de logique, car ils prônent la sécession à un moment où le gouvernement en poste à Kiev a fait savoir qu’il était prêt à discuter de la décentralisation de l’Ukraine. Cependant, Lubomír Zaorálek n’a pas précisé si ces négociations devraient se tenir avant le 25 mai, date de l’élection présidentielle en Ukraine.

La République tchèque favorable à un durcissement des sanctions infligées à la Russie

Par ailleurs, le ministre des Affaires étrangères a indiqué que la République tchèque était favorable à un durcissement des sanctions vis-à-vis de la Russie. Lubomír Zaorálek pense que Vladimir Poutine en Ukraine est parvenu à ce qu’il souhaitait, à savoir instaurer une atmosphère de guerre civile. De son côté, son prédécesseur à la tête de la diplomatie tchèque, Karel Schwarzenberg, a estimé que les sanctions infligées à la Russie n’étaient pas assez dures. Selon lui, il aurait fallu réagir dès l’occupation de la Crime, qu’il a qualifiée « d’agression ». Karel Schwarzenberg souhaite que l’Union européenne et les Etats-Unis encouragent une plus grande indépendance économique mais aussi militaire de l’Ukraine.

Incidents navals en mer de Chine : les Vietnamiens de République tchèque ont protesté devant l’ambassade de Chine

Plusieurs centaines de Vietnamiens venus de toute la République tchèque ont protesté devant l’ambassade de Chine à Prague ce dimanche après-midi contre la politique menée par la Chine dans la mer de Chine méridionale. Le Vietnam accuse la Chine d'avoir « attaqué » des navires de patrouille vietnamiens, dans une zone disputée où les fonds sont supposés être riches en hydrocarbures. Les manifestants portaient des slogans comme « Arrêtez la Chine », « Dégagez du Vietnam » ou encore « Arrêtez la pénétration illégale dans les eaux vietnamiennes ». La manifestation était encore par la Fédération vietnamienne des anciens combattants vivant en République tchèque.

SOS Racisme : selon une étude européenne, 50% des établissements de nuit à Ústí nad Labem ne laissent pas entrer les Roms

Selon la nuit de « testing » menée simultanément par plusieurs associations antiracisme en Europe dans la nuit de vendredi à samedi, 50% des bars et boîtes de nuit d’Ústí nad Labem, où vit une importante minorité rom, empêchent l’entrée dans leur établissement à certaines personnes en raison de la couleur de leur peau. La ville de Bohême du Nord arrive en tête de ce classement de la discrimination raciale dans lequel figurent huit villes européennes devant Veliko Tarnovo en Bulgarie (33%), Vienne et Podgorica au Monténégro (25%) ou encore Paris et Avignon (20%). « L'opération a démontré la violence de l'état actuel de la discrimination raciale en Europe », déplore dans un communiqué SOS Racisme, à l’origine de cette campagne. « Dans un quart des cas, les personnes arabes, roms et noires n'ont pas été autorisées à entrer (dans les établissements de nuit), alors que les Blancs l'étaient. »

Les films d’animation américain et brésilien « Cheatin’ » et « Le garçon et le monde » lauréats du 5e festival Anifilm à Třeboň

La 5e édition du festival international du film d'animation Anifilm a refermé ses portes ce dimanche à Třeboň, en Bohême du Sud. C’est le long-métrage « Cheatin’ », conte d’adultes du réalisateur américain Bill Plympton, qui a remporté le grand prix. Dans la catégorie des long-métrages pour enfants, c’est le film brésilien « Le garçon et le monde » du réalisateur Alê Abreu qui a été récompensé. Pendant six jours, outre des centaines de projections, débats, conférences, présentations, workshops, mais aussi concerts ou encore expositions ont été proposés par les organisateurs de l’un des principaux festivals du genre organisés en République tchèque. Plus de 23 000 spectateurs, nouveau record, ont rempli cette année les salles d’Anifilm, qui propose des projections de films animés en compétition et hors compétition du monde entier.

Le Kényan Petrick Terer et l’Ethiopienne Firehiwot Dado ont remporté le 20e marathon de Prague

Le Kényan Patrick Terer a remporté le marathon de Prague dimanche. Dans un temps de 2h08’07’’ inférieur de près de 2’30’’ au record du parcours, il a devancé son compatriote Evans Chebet de 10’’. Chez les femmes, ce sont trois Ethiopiennes qui sont montées sur le podium, Firehiwot Dado montant sur la plus haute après s’être imposée en 2h23’34’’. 10 000 participants, nouveau record de participation et limite maximale établie par les organisateurs, ont pris le départ de ce 20e marathon de Prague, dont le départ et l’arrivée se tiennent sur la place de la Vieille Ville.

Hockey – Mondial : les Tchèques défient les champions du monde en titre ce dimanche

La République tchèque affronte la Suède, ce dimanche soir, à Minsk (Biélorussie), pour son deuxième match de groupe comptant pour le championnat du monde de hockey sur glace. Lors de leur entrée en matière dans la compétition, vendredi, Jaromír Jágr et ses partenaires ont battu la Slovaquie (2-1, après prolongation). Lundi soir, les Tchèques seront également opposés au Canada.

Météo

Comme dimanche et comme probablement tout au long de la nouvelle semaine, c’est un temps très variable qui règne sur l’ensemble du territoire ce lundi, jour de la fête des Pankrác. Eclaircies et averses se succèdent donc avec des températures qui varient entre 13° C et 17° C pour les maximales.