Infos du jour

r_2100x1400_radio_praha.png
0:00
/
0:00

Sobotka : le plus sain serait qu'Andrej Babiš cesse ses activités entrepreneuriales

Le Premier ministre, le social-démocrate Bohuslav Sobotka, estime que la solution la plus saine serait que le ministre des Finances, Andrej Babiš (ANO), cesse toute activité dans le secteur privé s'il ne veut pas être accusé de conflit d'intérêts. Jeudi, Ingeborg Gräßle, eurodéputée allemande (CDU) et membre de la commission du contrôle budgétaire du Parlement européen, a en effet critiqué le milliardaire tchèque pour ce mélange des genres. Elle a notamment rappelé que la firme Agrofert, propriété de Monsieur Babiš, avait reçu 2,6 millions d'euros sur des fonds européens. Andrej Babiš, qui est également le propriétaire de nombreux médias parmi les plus importants de République tchèque, a réagi jeudi en affirmant qu'il était responsable devant ses électeurs et non devant Madame Gräßle.

Selon le ministre de l’Intérieur, les clubs de football ne luttent pas suffisamment contre les hooligans

Pour le ministre de l’Intérieur, Milan Chovanec, les clubs de football ont à leur disposition des moyens pour lutter contre la violence des hooligans, mais ne les utilisent pas efficacement. Dans le cadre d’une conférence de presse ce vendredi, le ministre de l’Intérieur a également fait savoir que les clubs de football devaient mettre en place une base de données de supporteurs à problèmes dès l’année 2008. Des discussions relatives à une modification de la législation en vigueur ont éclaté samedi dernier après le match de ligue entre le Sparta Prague et le Baník Ostrava, qui a dû être interrompu à la mi-temps en raison de violents affrontements entre supporteurs. Selon Milan Chovanec, ce sont également les clubs de football eux-mêmes qui auraient leur part de responsabilité dans la mesure où ils n’auraient pas mis en place ces bases de données, et ce malgré des instructions précises fournies par le passé par le ministère à ce sujet.

Des ONG craignent que le ministère de l’Environnement limite les droits des citoyens

Certaines organisations non gouvernementales craignent que le ministère de l’Environnement restreigne les droits des citoyens, et ce par le biais de l’amendement à la loi relatif à l’évaluation des impacts environnementaux, également connu sous le nom de « EIA ». De son côté, le ministère refuse de telles accusations, en affirmant, au contraire, une extension des possibilités de participation des citoyens au processus décisionnel lié à l’ « EIA ». Le projet concernant la nouvelle législation doit être examiné en procédure interministérielle. Une des premières critiques des ONG concerne la nouvelle obligation pour les associations civiques d’obtenir 250 signatures homologuées à chaque procédure d’appel à l’encontre des décisions de construction. Etant donné que la législation tchèque n’est pas encore harmonisée avec la législation européenne en matière d’évaluation des impacts environnementaux, l’UE risque de mettre fin aux subventions destinées à la République tchèque.

Sondage : les Tchèques font le plus confiance à l’armée, le moins aux églises

De toutes les institutions publiques, les Tchèques font le plus confiance à l’armée, à savoir trois cinquième d’entre eux au total. Au contraire, près de 65% des Tchèques se disent peu ou pas du tout confiants à l’égard des églises. Ces données découlent d’une enquête réalisée au mois de mars par le Centre de recherche sur l’opinion publique (CVVM). Un taux de confiance relativement élevé concerne également les radios, à savoir 55% des personnes interrogées se sont prononcées en leur faveur. Les organisations à but non lucratif récoltent quant à elles un taux de confiance avoisinant les 47%. L’enquête a été réalisée entre le 3 et le 9 mars, sur un échantillon de 1061 personnes âgées plus de 15 ans.

Accident du travail : un mineur décède à Ostrava

Un mineur de la société OKD, dans la région d'Ostrava, est décédé suite à un éboulement survenu à près de 1000 mètres de profondeur dans une galerie du puit Karviná. L'accident s'est produit jeudi matin aux alentours de 5h30. Pris en charge par des sauveteurs, l'homme de 24 ans n'a pas survécu à ses blessures. Un comité d'experts doit désormais déterminer les circonstances de ce drame. En janvier déjà, un homme est décédé dans la mine ČSM qui est également la propriété de la société OKD. L'an dernier, deux travailleurs avaient trouvé la mort dans ce même puit.

Des historiens appellent à la préservation de l’église de la ville de Horní Jiřetín

Ce vendredi, des historiens ont appelé, par le biais d’un mémorandum, à la préservation de l’église baroque de l’Assomption de la Vierge Marie, située à Horní Jiřetín, dans la région d’Ústí nad Labem. Rédigé par les recteurs des départements et des instituts de l’Histoire de l’art des universités de Prague, de Brno, d’Olomouc, d’Ostrava, d’Ústí nad Labem et de České Budějovice, ce mémorandum veut attirer l’attention sur le fait que les monuments historiques ne doivent pas être sacrifiés à l’extraction charbonnière. Les représentants de la société Severní energetická, qui exploite à l’heure actuelle une carrière voisine, ont fait savoir que l’église pouvait être transférée à un autre endroit, afin qu'elle soit préservée.

L’église de l’Assomption de la Vierge Marie a été conçue en 1694 par l’architecte français Jean -Baptiste Mathey, auteur de nombreuses architectures en République tchèque, tels que le château de Troja, le Palais archiépiscopal de Prague ou l’abbaye de Plasy. En cas de suppression des limites, établies par une résolution gouvernementale de 1991,de l’extraction du charbon brun dans le nord de la Bohême, la ville de Horní Jiřetín serait directement concernée. Ces limites garantissent aux villes et villages, ayant des ressources importantes de charbon, la non-exploitation minière et l'interdiction de démolition. Entre la fin de la Seconde Guerre mondiale et la Révolution de velours, plus de cent églises avaient été démolies en raison de l’exploitation minière.

Des dizaines de personnes se sont réunies devant la maison familiale de Bohumil Hrabal à Brno

Plusieurs dizaines de personnes se sont données rendez-vous ce vendredi dans la ville de Brno devant la maison familiale de l’écrivain Bohumil Hrabal. Organisé par le théâtre « Husa na provázku », ce rassemblement a eu lieu à l’occasion du 100e anniversaire de la naissance du monstre sacré de la littérature tchèque. Sur place, les acteurs avaient récité des extraits des œuvres de Hrabal, et accompagné les discours de musique. La ville natale de Bohumil Hrabal, rappelle son héritage littéraire par un festival : ce samedi, le théâtre « Husa na provázku », accueillera la soirée Via Hrabal, et ce dimanche, une messe, sur la colline de Petrov, sera suivie par un lâcher de pigeons. La journée sera clôturée par un spectacle s’inspirant du roman de Hrabal « Moi qui ai servi le roi d’Angleterre ». A de nombreux endroits en République tchèque, que ce soit dans la capitale tchèque, à Nymburk, ou dans les villes de Kersko ou Polná, on célèbre le centenaire de sa naissance, précisément ce vendredi 28 mars.

Ouverture du centre rénové Techmania dans la ville de Plzeň

Le Centre des sciences Techmania, situé dans la ville de Plzeň, visant à vulgariser la science et la technologie, a triplé la superficie de ses locaux. Les rénovations du bâtiment historique délabré d’une ancienne usine Škoda, qui se sont déroulées sur une durée de sept mois, ont coûté près de 330 millions de couronnes, soit environ 12 millions d’euros. Le Centre d’éducation non formelle dispose à présent d’une superficie de 12 500 mètres carrés au total. D’après le porte-parole de Techmania, Tomáš Moravec, le nouveau bâtiment sera ouvert au grand public dès ce samedi.

La Galerie du verre de Prague exposera la mosaïque de l’hôtel Praha

La mosaïque de verre, située précédemment au plafond de l’entrée de l’hôtel Praha, actuellement en pleine démolition, sera exposée à partir du 1er avril à la Galerie du verre tchèque de Prague. Selon la porte-parole de la galerie, Eva Dryjová, le vernissage de l’exposition, qui se tiendra en présence d’Eliška Rožátová, l’auteur de la mosaïque, sera suivi d’un débat devant contribuer à trouver un emplacement définitif à cette œuvre. La mosaïque de verre, représentant le soleil avec un diamètre de neuf mètres, s’étend sur une surface de 63,5 mètres carrés. L’association Art&craft Mozaika, dont le but est la protection des mosaïques, a réussi à préserver cette pièce unique datant des années 1970 et 1980.

Tennis – Masters 1 000 de Miami : Berdych accède aux demi-finales

Tomáš Berdych jouera les demi-finales du Masters 1000 de Miami. Le tennisman tchèque s'est qualifié aux dépens de l'Ukrainien Alexandr Dologgopolov en deux sets (6-4, 7-6). Tomáš Berdych, sera opposé à l'Espagnol Rafael Nadal, qui trône actuellement au sommet du classement ATP, pour une place en finale. Le Tchèque lui gagne deux places à ce classement et est désormais le cinquième joueur mondial.

Météo

Le soleil revient généreusement sur l’ensemble de la République tchèque ce samedi, qui est aussi le jour de fête de toutes les Taťána. Les températures, toujours en hausse, oscillent entre 16 °C et 20 °C pour les maximales. Ce dimanche, jour de fête des Arnošt et des Ernest, le ciel s’annonce néanmoins plus couvert.