Infos du jour

r_2100x1400_radio_praha.png

Aide aux Tchèques en Ukraine : un représentant de l’ambassade de République tchèque envoyé dans l’oblast de Volhynie

Un représentant de l’ambassade de République tchèque à Kiev se trouve ce samedi dans l’oblast de Volhynie, dans le nord-ouest de l’Ukraine, où il est chargé d’évaluer la situation de la minorité tchèque vivant dans la région. L’information a été communiquée par le ministre des Affaires étrangères, Lubomír Zaorálek. Le chargé des Tchèques de l’étranger du ministère, Karel Kühnl, est également prêt à se rendre en Ukraine dans les prochains jours. Toutefois, le ministre a indiqué qu’il ne disposait d’aucune information indiquant que les Tchèques vivant en Ukraine étaient exposés à un plus important danger en raison de la crise en Crimée. Le gouvernement a déjà fait savoir qu’il était prêt à venir en aide à la quarantaine de familles tchèques de Volhynie ayant formulé une demande d’accueil en République tchèque. Environ 20 000 Tchèques vivent en Ukraine.

La crise en Ukraine est l’actualité à l’étranger la plus suivie par les Tchèques ces dix dernières années

64% de Tchèques se sont intéressés à l’évolution de la situation en Ukraine au début du mois de mars, selon un sondage réalisé par le Centre pour l’étude de l’opinion publique (CVVM). Il s’agit de la crise à l’étranger la plus suivie en République tchèque ces dix dernières années. 73% considèrent les événements en Ukraine importants pour la société tchèque. Toutefois, seuls 14% des personnes interrogées sont favorables à une participation active de leur pays à la résolution de la crise en Ukraine, une majorité préférant une intervention de l’ONU et de l’Union européenne. Par ailleurs, 78% critiquent les activités de la Russie en Crimée.

Usage thérapeutique du cannabis : le ministre de la Santé de retour d’une visite en Israël

Le ministre tchèque de la Santé est revenu d’une visite de quatre jours en Israël. Sur invitation de son homologue israélien, Miroslav Němeček a été informé des possibilités relatives à l’usage thérapeutique du cannabis, et notamment à son système de culture et de distribution aux patients. A son retour à Prague, le ministre a confié que le système israélien constituait une grande source d’inspiration pour la République tchèque, où une loi autorisant l’usage thérapeutique du cannabis a été approuvée par le Parlement l’année dernière. Miroslav Němeček a également indiqué que le cannabis pourrait être importé d’Israël, où il est meilleur marché qu’aux Pays-Bas.

Une centaine de personnes participent ce week-end à la grève de la faim anti-communiste

Une centaine de personnes observent tout au long du week-end une grève de la faim en mémoire des victimes du communisme mortes dans les camps. Le mouvement de protestation, qui consiste à ce a été entamé vendredi sur la place de la Vieille ville à Prague, où une cage peinte en rouge, couleur du communisme, avait symboliquement été installée. La chaîne de la grève de la faim dure désormais depuis plus d’un an. En janvier 2013, seize étudiants de Bohême du Sud avaient observé une grève de la faim de deux jours pour protester contre la coalition formée par les sociaux-démocrates avec les communistes au conseil régional. Depuis, plus de 600 volontaires, parmi lesquelles le réalisateur Miloš Forman ou l’ancienne présidente de la Chambre des députés Miroslava Nemcová, se sont jointes à ce mouvement relais. Son objectif, à travers la grève d’une personne durant vingt-quatre heures, est d’attirer l’attention sur le fait que, vingt-cinq ans après la révolution, les communistes possèdent toujours un important pouvoir politique dans le pays.

Les Tchèques n’ont plus besoin de visa pour voyager aux Emirats arabes unis

Depuis ce samedi, les touristes tchèques, comme ceux de douze autres pays européens, peuvent se rendre aux Emirats arabes unis (EAU) sans visa. Environ 50 000 Tchèques voyagent chaque année dans la péninsule arabique. Pour 20 000 d’entre eux, Dubaï ne constitue cependant qu’une escale. Les autorités des Emirats avaient annoncé leur décision le 5 mars dernier, réagissant à la mesure du Parlement européen, qui, en février, a adopté le projet de suppression de l’obligation de visa pour les ressortissants des EAU voyageant dans les pays de l’Espace Schengen. Les EAU sont le premier pays dans la péninsule arabique dans lequel les Tchèques peuvent se rendre sans visa.

Foot – Gambrinus Liga : le Sparta Prague, leader, ramène un point de son déplacement à Ostrava marqué par des incidents entre supporters

Le Sparta Prague possède onze points d’avance sur le Viktoria Plzeň en tête de la Gambrinus Liga après le résultat nul (1-1) ramené de son déplacement à Ostrava à l’occasion de la 21e journée. Affiche traditionnelle du championnat de République tchèque, le match de ce samedi entre le Baník et le Sparta, classé à hauts risques par la police, a été marqué par des affrontements entre les supporters des deux camps dans les tribunes du stade à la mi-temps. Malgré l’intervention des forces de l’ordre, le coup d’envoi de la seconde période a été retardé d’une vingtaine de minutes. En cas de victoire ce dimanche à Olomouc, le Viktoria Plzeň, deuxième au classement, reviendra à huit points du Sparta. Le Baník Ostrava, lui, dernier avant la rencontre, lutte pour le maintien.

Un temps estival et des records de température pour le premier jour du printemps

C’est un temps quasi estival qui a régné en République tchèque pour le premier jour du printemps. Comme jeudi et comme ailleurs en Europe, de nouveaux records de température ont été battus vendredi pour un 21 mars. A Prague, à la station de Klementinum en fonction depuis 1775, le mercure a ainsi grimpé jusqu’à 22,4° C, soit 1,1° C de plus que le précédent record de 1974. C’est à Dobřichovice (Bohême centrale), à une vingtaine de kilomètres de la capitale, qu’il a fait le plus chaud avec 24,1° C. Selon les données communiquées par l’Institut hydrométéorologique, des records ont été battus dans plusieurs dizaines d’autres stations en Bohême et en Moravie.

Météo

Après trois jours particulièrement ensoleillés, notamment dans la moitié est du pays ce samedi, le retour des nuages se confirme ce dimanche, jour de la fête des Ivona (et Yvona). Il pleut sur l’ensemble du territoire et les températures sont en nette baisse puisqu’elles varient entre 5° C à České Budějovice (Bohême du Sud) et 12° C à Ostrava (Moravie du Nord) et Zlín (Moravie de l’Est).