Infos du jour

r_2100x1400_radio_praha.png

Affaire ProMoPro, le gouvernement tchèque veut se joindre aux poursuites judiciaires

Le gouvernement tchèque a fait part de sa volonté de jouer un rôle dans les poursuites judiciaires dans le cadre de l’affaire dite ProMoPro, un marché public au montant surévalué durant la présidence tchèque de l’Union européenne en 2009. L'Etat tchèque réclame réparation à hauteur de 338 millions de couronnes (un peu plus de 14 millions d'euros à l'époque), soit le montant exact du préjudice subi. Douze personnes ont été inculpées et font l'objet de cinq chefs d'accusation. Chargé de l'organisation de la présidence tchèque de l'UE et ministre de la Défense de 2010 à 2012, Alexander Vondra (ODS) n'est lui pas poursuivi par la justice.

La sKarta n'assure plus aucun versement d'allocations sociales

La sKarta, une carte bancaire dite "sociale", très critiquée et destinée aux bénéficiaires de prestations sociales, n'assure, à partir de ce vendredi, plus aucun versement de quelque allocation sociale que ce soit. Les bénéficiaires de ces aides les reçoivent désormais comme auparavant, c'est-à-dire ou directement sur leur compte bancaire ou alors par mandat postal. Dès le début du mois de février, avaient pris fin les versements sur la sKarta de diverses aides : les allocations destinées aux personnes en détresse matérielle (une prestation à rapprocher du RSA en France), les allocations chômages et les allocations aux adultes handicapés. La loi qui prévoit la fin de ce système critiqué par le médiateur de la République, des associations, notamment de personnes handicapées, et des partis de gauche, est entrée en application le 1er novembre 2013. 280 000 personnes environ disposaient de la sKarta.

L'ex-Premier ministre Jiří Rusnok rejoint le conseil bancaire de la Banque centrale tchèque

Premier ministre de la République tchèque de juin dernier à janvier, Jiří Rusnok rejoint ce vendredi le conseil bancaire de la Banque centrale tchèque. Comme cela était annoncé depuis longtemps, il a été nommé à ce poste en début de mois par le chef de l'Etat Miloš Zeman, son ami personnel, qui avait déjà fait de lui le chef du gouvernement après la démission du Premier ministre Petr Nečas. Le conseil bancaire de la banque centrale est chargé notamment de la politique monétaire du pays. La Banque national tchèque a fait parler d'elle en novembre 2013 quand elle a entamé une opération de dévaluation de la couronne tchèque.

La République tchèque ne reconnaît pas la légitimité de Viktor Ianoukovitch

La République tchèque ne reconnaît pas Viktor Ianoukovitch comme représentant légitime de l’Ukraine. C’est le ministre des Affaires étrangères tchèque, Lubomír Zaorálek, qui l’a déclaré ce jeudi aux journalistes à bord de l’avion officiel en direction de Kiev. Selon ses paroles, les événements qui se sont déroulés en Ukraine représentent une violation des principes élémentaires. La République tchèque ne reconnaît pas Viktor Ianoukovitch comme partenaire légitime et comprend la décision du Parlement ukrainien de le destituer. Le chef de la diplomatie tchèque, Lubomír Zaorálek, s’est rendu ce jeudi en Ukraine pour une visite de deux jours, dans le cadre de laquelle il devait également se rendre à Donetsk, avec les représentants des autres pays du groupe de Visegrád, (la Slovaquie, la Pologne et la Hongrie). Toutefois, le ministre des Affaires étrangères a fait savoir à la dernière minute qu’il se rendrait en Crimée, où la situation s’est considérablement détériorée. Les pays du groupe de Visegrád souhaitent également exprimer leur soutien au Parlement ukrainien.

L'Ukraine souhaite un accord de coopération avec l'UE et des relations stables avec la Russie

Le ministre des Affaires étrangères du nouveau gouvernement ukrainien, Andreï Dechtchitsa, a déclaré ce vendredi que son pays souhaitait un accord de coopération avec l'UE et des relations stables avec la Russie. Cette déclaration intervient après sa rencontre avec ses homologues des pays du groupe de Visegrád (la République tchèque, la Slovaquie, la Pologne et la Hongrie), lesquels ont assuré à l'Ukraine que les pays qu'ils représentent étaient prêts à lui porter assistance dans la mesure de leurs moyens. Evoquant la situation incertaine en Crimée, où des escarmouches pour le contrôle de bâtiments publics ont eu lieu ce vendredi, le chef de la diplomatie tchèque Lubomír Zaorálek a déclaré que l'important était à présent de veiller à l'unité du territoire ukrainien.

La Poste tchèque va cesser de proposer des cigarettes à la vente

La Poste tchèque a annoncé ce vendredi qu'elle cesserait de proposer des cigarettes à la vente dans son réseau fort de 3227 bureaux. La société publique a commencé à vendre du tabac l'an passé dans le cadre d'une stratégie de diversification de ses activités et de consolidation de ses finances. La Poste tchèque menace en effet de réduire de moitié le nombre de ses bureaux de poste dans le pays, une démarche très critiquée. Très critiquée, la décision de vendre des cigarettes l'a été également par la société civile et par les parlementaires conduisant la Poste à revoir sa politique en la matière.

L’Office suprême de contrôle tchèque constate de nouveau des erreurs dans la gestion de l’État

L’Office suprême de contrôle tchèque (NKÚ) constate dans son rapport annuel des erreurs dans la gestion de l’État pour l'exercice 2013. L'Etat aurait, par exemple, géré ses rentrées financières de façon peu économe, réclamé des arriérés d’impôt inefficacement et n’aurait pas respecté les règles relatives au versement de certaines subventions. En raison de cette gestion quelque peu brouillone, le budget de l’Etat perdrait chaque année plusieurs milliards de couronnes tchèques.

Ústí nad Labem : la municipalité et le théâtre Činoherní studio ne parviennent pas à s'entendre

La rencontre de ce vendredi entre des représentants de la municipalité d'Ústí nad Labem et du théâtre Činoherní studio a fait long feu. Le théâtre, dont l'activité est stoppée et l'existence menacée depuis que la mairie a décidé de ne plus lui accorder une subvention mais une dotation plus faible pour cette année, présentait son propre projet de financement réalisé en colaboration avec un conseiller municipal. Ce projet comptait sur le versement renouvellé d'une subvention mais la mairie entend présenter ses propres solutions. En activité depuis le début des années 1970, le Činoherní studio est l'une des plus importantes institution culturelle de cette ville du nord de la Bohême. Les menaces qui pèsent sur elle ont suscité une vague de soutiens dans le monde du théâtre tchèque.

Liberec : la Galerie régional ouvre ses portes

Après déménagement dans les anciens établissements thermaux de la ville de Liberec, au nord de la Bohême, la Galerie régional a ouvert ses portes au public ce vendredi. Plusieurs dizaines de personnes étaient présentes dès l'ouverture et l'agence de presse ČTK écrit dans une dépêche que l'intérêt pour ce nouvel espace n'a pas faibli tout au long de la journée. Les spectateurs peuvent y découvrir une exposition permanente avec des objets et des oeuvres anciennes. Actuellement, la galerie, la cinquième plus grande de République tchèque, propose également des expositions temporaires consacrées à l'architecture du Tyrol ou à l'artiste Jan Mladovský.

Tennis – Open de Dubaï : Tomáš Berdych accède à la finale

Le joueur de tennis tchèque Tomáš Berdych a gagné en tournoi pour la onzième fois consécutive, en remportant la demi-finale de l'Open de Dubaï. Tombeur du Français Jo-Wildried Tsonga lors du match précédent, le meilleur joueur tchèque a éliminé en quart de finale l’Allemand Philipp Kohlschreiber en deux manches (7-5, 7-5). En finale, son adversaire sera le vainqueur du match entre le Serbe Novak Djokovic ou le Suisse Roger Federer.

Météo

C’est encore une belle journée ensoleillée qui attend les Tchèques ce samedi, journée forcément un peu particulière pour les Bedřich puisque c’est leur fête. Seule la région d’Olomouc est sous la pluie et les nuages. Les températures maximales vont de 7°C à 12°C.