• 30/04/2024

    Avant un retour des nuages et une légère baisse des températures à compter de jeudi, c’est un temps quasi estival avec un soleil très présent dès le matin qui continuera de régner sur l’ensemble du territoire ce mercredi, jour de la Fête du travail en République tchèque aussi.

    Les températures varieront entre 19 °C et 25 °C pour les maximales.

  • 30/04/2024

    Le gouvernement tchèque a approuvé, ce mardi, le projet de réforme des retraites, qui modifie les conditions de départ avec notamment une augmentation progressive de l’âge. Celui-ci s’élève actuellement à 64 ans pour les hommes et femmes sans enfant et, selon la loi encore en vigueur, doit passer à 65 ans à compter de 2030.

    L’amendement adopté par le gouvernement de centre droit dirigé par Petr Fiala prévoit toutefois de relever progressivement l’âge de départ à la retraite à plus de 65 ans en fonction de l’espérance de vie moyenne, et ce dès 2025, de réduire le calcul des montants des nouvelles pensions ou encore de fixer le montant des pensions minimales à un niveau de 20 % du salaire moyen. Le maintien de la possibilité d’un départ anticipé pour certaines professions éprouvantes ou à risque est également prévu.

    Le texte va désormais être soumis à l’examen de la Chambre des députés. Selon le Premier ministre, ces changements doivent permettre de maintenir le déficit du budget de l’État autour de 1 % du PIB. « Si nous n’avons pas le courage d’accepter cette réforme, le système ne sera pas viable et finira par s’effondrer. Elle aurait dû être mise en œuvre plus tôt, mais les gouvernements précédents n’en ont pas eu le courage », a déclaré Petr Fiala.

  • 30/04/2024

    C’est sans feu que les Pragois et les habitants de la région de Bohême centrale devront se débrouiller pour brûler les sorcières ce mardi soir, comme le veut la tradition à l’occasion de la nuit dite de Walpurgis, fête d’origine païenne qui se tient dans la nuit du 30 avril au 1er mai.

    En République tchèque, cette fête est appelée « Brûlage des sorcières » (« Pálení čarodějnic »). Femmes et jeunes filles se déguisent alors en sorcières, tandis que les gens chantent autour des flammes pour célébrer le retour des beaux jours. C’est également l’occasion de faire griller des saucisses et de boire beaucoup de bière.

    Toutefois, en raison des conditions météorologiques, et suite à un avertissement émis par l’Institut hydrométéorologique tchèque (ČHMÚ), il est interdit au public d’allumer des feux sur tous les terrains tout au long de la journée de ce mardi à Prague et en Bohême centrale, et ce y compris dans les jardins situés à proximité d’une forêt ou dans les jardins où la végétation dense pourrait permettre aux flammes de se propager. L’utilisation du feu ne sera autorisée que dans le cadre d’événements organisés et encadrés.

  • 30/04/2024

    Après leur rencontre à Prague lundi, les présidents tchèque et allemand, Petr Pavel et Frank-Walter Steinmeier, ont convenu que les deux pays voisins partageaient des positions communes sur la guerre menée par la Russie en Ukraine et la situation sécuritaire en Israël et dans la bande de Gaza. Selon le chef de l’État tchèque, Prague et Berlin ont également des points de vue similaires vis-à-vis de la Chine ou des pays africains.

    Par ailleurs, Petr Pavel a salué l’initiative allemande visant à renforcer la protection aérienne de l'Ukraine, qui est, selon lui, d’une importance cruciale pour le sort de l’Ukraine. Sur ce point, Frank-Walter Steinmeier, qui participait ce mardi également à la conférence sur les vingt ans de la Tchéquie dans l’Union européenne, a rappelé que l’Allemagne était le deuxième plus grand pays fournisseur d’aide à l’Ukraine après les États-Unis.

    En dehors des questions de sécurité, l’Allemagne étant un partenaire-clé pour l’économie tchèque, Petr Pavel a fait part de la volonté des deux pays d’approfondir leur coopération dans les domaines notamment de l’énergie, de la science, de la recherche et du développement, de la numérisation ou encore de la cybersécurité.

  • 30/04/2024

    Une grande conférence se tient au Château de Prague ce mardi, à la veille du vingtième anniversaire de l’adhésion de la République tchèque à l’Union européenne. Parmi les nombreux intervenants, le Premier ministre, Petr Fiala, a souligné l’importance de cette appartenance dans le développement du pays, estimant notamment que la République tchèque était devenue un pays beaucoup plus prospère, désormais bien ancré à l’Ouest, là où selon lui il a toujours appartenu historiquement, et que l’UE lui donnait des garanties de sécurité.

    Sur ce dernier point, le chef du gouvernement a rappelé que la guerre en Ukraine avait le plus grand impact sur la sécurité de l’UE. « L’Ukraine se bat pour son droit d’appartenir à notre civilisation, pour son droit à la liberté. En même temps, son combat détermine les conditions de sécurité dans lesquelles nous vivrons dans les années à venir », a-t-il expliqué.

    Toujours dans ce contexte, Petr Fiala a également évoqué la question de l’énergie, de la nécessité de diversifier les sources et de s’orienter vers une indépendance totale vis-à-vis de ce qu’il considère comme des régimes dangereux. Si le développement des énergies renouvelables doit se poursuivre, les investissements dans l’énergie nucléaire sont également essentiels et une approche commune paneuropéenne est nécessaire, selon lui.

  • 29/04/2024

    Les basketteuses de l'USK Prague ont remporté la ligue tchèque pour la 18e fois déjà. Dans le quatrième match de la finale, elles ont obtenu un score sans appel de 85-48 contre Žabiny Brno et ont terminé la série finale avec un score de 3-1, avec quand même une première défaite en plus de 300 matchs...

    Les Pragoises sont devenues championnes de Tchéquie pour la 14e fois de suite. Elles ont ainsi battu le record détenu jusqu'à présent par les joueuses de Brno, qui datait des années 1996-2008.

  • 29/04/2024

    Soleil et jusqu'à 27°C à Prague ce mardi 30 avril.

  • 29/04/2024

    À partir de l'année prochaine, les couples de même sexe pourront conclure un partenariat civil et bénéficier de la plupart des droits dont jouissent un homme et une femme dans le cadre du mariage. Des restrictions s'appliqueront, par exemple, à l'adoption d'enfants. Ce changement sera apporté par un amendement au Code civil signé ce lundi par le président Petr Pavel. Cet amendement est le résultat d'accords de compromis au parlement.

    À l'origine, la proposition de loi préconisait le mariage pour tous, afin que les partenaires homosexuels puissent obtenir des droits égaux à ceux de l'union entre un homme et une femme. Inenvisageable au vu des forces politiques en présence, les législateurs ont finalement accepté d'adopter une version modifiée du partenariat enregistré. Le mariage des couples de même sexe est déjà possible dans 36 pays, dont 16 font partie de l'Union européenne.

  • 29/04/2024

    Les enquêteurs de l'Office central national de lutte contre le crime organisé (NCOZ) ont classé l'affaire des explosions dans le dépôt de munitions de Vrbětice, dans la région de Zlín, qui ont tué deux personnes en 2014. Les policiers considèrent qu'il est prouvé que les explosions ont été organisées par des membres de l'agence de renseignement militaire russe GRU. Ils voulaient empêcher la livraison de munitions dans les zones où la Russie menait des opérations militaires, comme l'avait déjà indiqué le contre-espionnage tchèque BIS sur la base d'une enquête révélée en 2021 par le gouvernement tchèque. Les suspects se trouvant en Russie, qui a refusé de coopérer avec la police tchèque, ils ne peuvent être mis en examen. C'est ce qu'a déclaré aujourd'hui le directeur du NCOZ, sur le site web de la police, qui précise qu'"il ne s'agissait pas d'une opération isolée mais d'agissements subversifs sur le long-terme de la Russie dans l'UE et en Ukraine".

    En lien avec l'explosion, la police recherchait des hommes qui sont également soupçonnés d'avoir empoisonné en 2018 l'ancien agent russe Sergueï Skripal et sa fille Ioulia à Salisbury, en Grande-Bretagne. Les médias ont identifié les hommes comme étant les agents de renseignement militaire du GRU Alexander Mishkin et Anatoly Chepiga. Ils se seraient rendus sur le site de Vrbětice peu avant les faits. À l'époque, l'entrepôt contenait apparemment les stocks d'un négociant qui fournissait des munitions à l'Ukraine. Outre la mort de deux personnes, les explosions ont causé des dégâts dépassant le milliard de couronnes, selon la police.

    Selon le président de la République, qui a considéré ce lundi comme "juste" la décision de la police, à Vrbětice "la Russie s’est attaquée à la souveraineté de la République tchèque de la manière la plus brutale depuis l’invasion de 1968".

  • 29/04/2024

    Le président tchèque reçoit ce lundi le président allemand Frank-Walter Steinmeier au Château de Prague et, mardi, ils ouvriront ensemble une conférence sur l'anniversaire de l'adhésion de la République tchèque à l'Union européenne. MM. Steinmeier et Pavel rendront également hommage aux victimes de la fusillade de décembre à la faculté des Lettres de l'université Charles de Prague.

    Mardi au Château de Prague, Petr Pavel et son homologue allemand prononceront des discours lors d'une conférence à l'occasion des deux décennies de la Tchéquie dans l'Union européenne. Cette conférence internationale sera intitulée "20 ans de la République tchèque dans l'UE : une vision pour une Europe élargie". Outre les présidents tchèque et allemand, le Premier ministre Petr Fiala et les présidents des deux Chambres du parlement prendront également la parole.

Pages