• 05/01/2021

    Il y a 20 ans, le 5 janvier 2001, disparaissait Milan Hlavsa, dit « Mejla », des suites d'un cancer. Mejla Hlavsa était le co-fondateur du groupe underground The Plastic People of the Universe. Influencé par le Velvet Underground et le rock psychédélique, le groupe a joué un rôle de premier plan dans l'underground tchécoslovaque des années 1970.

    C'est l'arrestation de ses membres puis leur procès qui a conduit le dramaturge et dissident Václav Havel a initier le mouvement de la Charte 77, pour demander au régime communiste de respecter ses engagements internationaux en matière de respect des droits de l'Homme.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 05/01/2021

    15 000 personnes ont déjà été vaccinées contre le Covid-19 depuis le début de la campagne, selon l'épidémiologiste et ancien ministre de la Santé, Roman Prymula, qui officie actuellement comme conseiller du Premier ministre Andrej Babiš. A l'heure actuelle, le personnel médical et les seniors sont les groupes prioritaires pour la vaccination. Lui-même devrait se faire vacciner le 7 janvier, a-t-il déclaré à la Télévision publique tchèque.

    Sur les quelque 15 000 personnes vaccinées, sept ont fait état d'effets secondaires, selon la Télévision tchèque qui se référait à l'Institut national pour le contrôle des médicaments (SÚKL).

    Auteur: Anna Kubišta
  • 05/01/2021

    L'indice épidémiologique est passé de 85 points sur 100, lundi, à 89 ce mardi. La République tchèque est toujours au niveau d'alerte maximal depuis sept jours d'affilée, correspondant au niveau 5 d’alerte selon le système d’évaluation national PES de la situation sanitaire. Une des raisons de l'aggravation de la situation sanitaire est la rapide propagation du coronavirus chez les seniors.

    Le taux de reproduction a pour sa part toutefois baissé, passant de 1,31 à 1,28, et la proportion de positivité dans les tests Covid tend à stagner depuis une semaine, selon les dernières données du ministère de la Santé.

    Les 14 régions du pays restent au niveau 5 d'alerte, avec désormais la région de Pardubice en tête de peloton (94 points sur 100), tandis que les régions de Plzeň et de Bohême du Sud comptent 20 points de moins et se trouvent à la limite inférieure du niveau 5.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 05/01/2021

    Le gouvernement tchèque a approuvé lundi le programme de compensation aux établissements obligés de fermer leurs portes en raison des mesures de restriction pour endiguer l'épidémie de coronavirus. Ces établissements recevront quelque 400 couronnes par employé et par jour via le programme COVID Gastro, a fait savoir le ministre de l'Industrie et du Commerce Karel Havlíček (ANO).

    Les entrepreneurs qui ont vu leurs activités limitées ou totalement suspendues entre le 14 octobre 2020 et le 10 janvier 2021, notamment, ceux qui gèrent un établissement de restauration, pourront bénéficier de ces compensations financières. Cette période est amenée à être prolongée en fonction de l'évolution de la pandémie.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 04/01/2021

    Selon le site de la Radio tchèque, iROZHLAS.cz, la police tchèque a classé l'affaire du diplomate russe arrêté pour avoir acheté des munitions au marché noir. Une information confirmée par le porte-parole du bureau du procureur de la République à Prague, et qu'il a justifiée par l'immunité diplomatique dont bénéficie ce ressortissant russe. C'est également la raison pour laquelle ce dernier avait été immédiatement relâché par la police en juin dernier, lui permettant de rentrer en Russie.

    D'après une enquête de la Radio tchèque, la police avait arrêté en juin dernier un ressortissant russe, alors que ce dernier faisait illégalement l'acquisition de munitions au marché noir. L'homme arrêté s'était plus tard avéré être un diplomate russe, plus précisément un employé de la section militaire de l'ambassade russe à Prague. D'après les sources de l'enquête de la Radio tchèque, les munitions auraient pu être destinées à des gangs européens ou à des unités spéciales russes opérant secrètement en Europe.

    L'ambassade russe à Prague n'a pas commenté l'affaire.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 04/01/2021

    La qualité de l'air reste fortement dégradée dans la région de Moravie-Silésie dans l'est de la République tchèque, où la concentration de particules fines dans l'atmosphère a largement dépassé la limite des 50 microgrammes par mètre cube dans la plupart des stations de mesure, un taux qui a doublé voire triplé par endroits, selon les données de l'Institut hydrométéorologique tchèque (ČHMÚ).

    Le smog est un problème régulier et saisonnier dans la région de Moravie-Silésie qui souffre de la pire qualité de l’air du pays et même de l’Europe, en raison de son industrie, de ses centrales thermiques et des systèmes de chauffage dans les foyers.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 04/01/2021

    Près de 830 000 tests antigéniques réalisés en Tchéquie depuis le mois de novembre. 46 000 personnes se sont fait tester rien qu'au cours de la journée du 21 décembre, soit quelques jours avant les fêtes de Noël.

    Depuis le début du mois de novembre, plus d'1,5 million de tests PCR ont été effectués en République tchèque, et plus de 3,8 millions depuis le début de l'épidémie de coronavirus en Tchéquie en mars dernier.

    Les tests antigéniques ont été lancés dans le pays en novembre dernier. Moins fiables que les tests PCR, ils sont toutefois nettement plus abordables que ces derniers.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 04/01/2021

    Mardi, jour de fête des Dalimil, des chutes de neige sont attendues sur une bonne partie du pays, ou de la pluie, dans les plaines. Les températures moyennes maximales ne dépasseront pas les 2 °C. La fin de la semaine verra un refroidissement de l'air et des températures négatives même en journée.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 04/01/2021

    La République tchèque a passé la barre des 12 000 personnes décédées en lien avec le Covid-19. Selon les dernières données du ministère de la Santé, 12 070 malades sont morts en raison du coronavirus depuis le début de l'épidémie dans le pays.

    Dimanche, 6 220 nouveaux cas de Covid-19 ont été dépistés en Tchéquie, soit 1 250 de plus que samedi. Sur 15 000 tests, 41,9% se sont avérés positifs. La République tchèque compte actuellement 120 000 malades, dont 5 777 personnes dont l'état a nécessité une hospitalisation. 877 d'entre elles sont dans un état grave.

    746 714 cas de coronavirus ont été dépistés depuis le 1er mars 2020, et le nombre de personnes guéries s'élève à ce jour à 615 000.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 04/01/2021

    Le président tchèque Miloš Zeman se fera vacciner contre le Covid-19 au cours de la deuxième moitié du mois de janvier, a fait savoir, dimanche, le Premier ministre Andrej Babiš après le déjeuner de Nouvel an des deux dirigeants à la résidence présidentielle de Lány, à quelques kilomètres de Prague. Selon le chef du gouvernement, le président se fera vacciner dans le cadre d'une visite médicale régulière sur son état de santé, de même qu'il ne choisira pas le type de vaccin, mais prendra celui qui est disponible sur le moment.

    A l'occasion de ce déjeuner traditionnel de la nouvelle année, le chef de l'Etat et le Premier ministre ont discuté de la situation épidémiologique et de l'état de l'économie tchèque, a fait savoir Andrej Babiš. Mi-janvier, l'équipe de conseillers du président doit se retrouver à la résidence de Lány avec ce dernier et la ministre des Finances Alena Schillerová.

    Auteur: Anna Kubišta

Pages