• 06/01/2021

    Jeudi, jour de fête des Vilma, guère de changements à attendre avec toujours un ciel chargé, malgré quelques éclaircies dans le sud-est du pays. Les températures moyennes maximales ne dépasseront pas 1 °C.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 06/01/2021

    Le montant du déficit du budget de l’Etat tchèque s’est élevé à 367,4 milliards de couronnes en 2020, a annoncé, mardi la ministre des Finances, Alena Schillerová. Les dépenses engagées pour la lutte contre la pandémie de coronavirus ont atteint 216,5 milliards de couronnes. Le gouvernement tchèque a également augmenté ses investissements qui ont atteint 173 milliards de couronnes, soit une hausse de 34 milliards par rapport à 2019.

    Il s'agit là d'un déficit historique depuis la création de la République tchèque en 1993.

    Interrogés par l'agence de presse tchèque ČTK, des experts estiment que le déficit du budget pour 2021 pourrait même être supérieur à 2020 en fonction de l'évolution de l'épidémie.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 06/01/2021

    Ce mercredi, jour de l'Epiphanie, correspond à la fin de la période des fêtes de Noël pour les chrétiens non-orthodoxes. Traditionnellement en République tchèque, des défilés des rois mages se déroulent dans tout le pays, mais ceux-ci ont dû être annulés cette année en raison de la pandémie de coronavirus.

    Les collectes caritatives qui se déroulent en général pendant cette période sont cette année organisées en ligne.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 06/01/2021

    Mardi, 17 278 nouveaux cas de contamination au Covid-19 ont été dépistés en République tchèque, soit la plus forte hausse journalière depuis le début de l'épidémie dans le pays en mars dernier. Le taux de positivité des tests est passé de 37% à 41,5%.

    Mardi a également vu une légère baisse du nombre de personnes hospitalisées qui s'élève désormais autour de 7 000. Environ un millier de ces patients se trouve dans un état grave.

    L'indice épidémiologique qui, à partir de ce mercredi, est déterminé selon de nouveaux critères, est passé de 89 à 86 points sur 100, mais le pays reste toujours au niveau d'alerte maximal depuis maintenant huit jours d'affilée, correspondant au niveau 5 d’alerte selon le système d’évaluation national PES de la situation sanitaire.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 06/01/2021

    L'introduction des tests antigéniques en Tchéquie implique des changements dans le système national d’évaluation de la situation sanitaire (également appelé PES), a annoncé, mardi, le chef de l'Institut des informations et statistiques sanitaires, Ladislav Dušek.

    Désormais, plutôt que le nombre de tests positifs, sera pris en compte le nombre de personnes nécessitant une hospitalisation sans avoir été au préalable identifiées par le système de traçage comme étant contaminées. Tous les autres indicateurs permettant d'évaluer la situation sanitaire et le niveau d'alerte restent en place.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 06/01/2021

    Le variant britannique du coronavirus, très contagieux, n'a pour l'heure pas été détecté en République tchèque, contrairement à ses voisins slovaque, allemand et autrichien, a fait savoir, mardi, le ministre de la Santé Jan Blatný.

    Actuellement, les voyages entre le Royaume-Uni et la République tchèque sont soumis à d'importantes retrictions depuis la détection du variant en décembre. Les personnes ayant passé plus de 12 heures sur le sol britannique au cours des deux dernières semaines doivent présenter un test PCR négatif à l'arrivée et se placer en quarantaine avant d'effectuer un nouveau test.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 05/01/2021

    A la fin novembre 2020, le nombre de décès en Tchéquie était plus important qu'en temps normal sur toute une année. D'après les données de l'Office tchèque des statistiques recueillies jusqu'au 29 novembre, 114 781 personnes sont mortes dans le pays. A titre de comparaison, en onze mois, le nombre de décès a dépassé l'ensemble de 2015 qui, avec 113 000 décès, avait été une année record en dix ans. En 2018 et 2019, plus de 112 000 personnes étaient décédées.

    Les raisons de cette hausse des décès ne sont pas précisées, mais il est probable que l'épidémie de coronavirus ait pu jouer un rôle. Entre le début de l'épidémie en mars dernier, et la fin novembre, 8 400 personnes sont décidées du Covid-19, la première victime ayant été déplorée le 22 mars dernier. Plus de 12 000 personnes sont mortes des suites de la maladie en ce début de l'année 2021.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 05/01/2021

    Les rares grandes expositions qui ont eu l'autorisation de rester ouvertes en décembre, malgré la fermeture de tous les musées et galeries, ont attiré un nombre record de visiteurs. Cinq expositions étaient concernées, dont celle consacrée à l'Egypte ancienne au Musée national et celle consacrée à Rembrandt à la Galerie nationale de Prague.

    C'est d'ailleurs celle dédiée au peintre néerlandais, célèbre maître du clair-obscur, qui a rencontré le plus grand succès. Entre le 18 et le 26 décembre, jusqu'à 4 000 personnes se sont pressées pour profiter des toiles exceptionnellement rassemblées dans la capitale tchèque, malgré le nombre limité de personnes pouvant entrer dans les locaux. L'exposition s'achevant officiellement fin janvier, la Galerie nationale est actuellement en négociation avec les institutions qui ont prêté leurs œuvres pour éventuellement la prolonger.

    En quatre mois, 32 000 personnes ont vu l'exposition du Musée national consacrée aux recherches égyptologiques tchèques et qui a également bénéficié de prêts exceptionnels de l'Egypte. 2 000 personnes ont pu admirer les œuvres exposées pendant la dernière semaine d'ouverture au mois de décembre. Là aussi, le Musée s'efforce de négocier sa prolongation.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 05/01/2021

    Mercredi, jour de fête des Kašpar, le refroidissement de l'atmosphère amènera des chutes de neige en Tchéquie, jusque dans les plaines. Les températures moyennes maximales ne dépasseront pas 1 °C.

    Auteur: Anna Kubišta
  • 05/01/2021

    12 860 nouveaux cas de Covid-19 ont été dépistés lundi en Tchéquie soit 2 000 de plus qu'il y a une semaine. Près de 760 000 personnes ont été infectées dans le pays depuis le début de l'épidémie en mars dernier. Environ quatre cinquième d'entre eux ont guéri, selon les dernières données du ministère de la Santé.

    Lundi, 32 400 tests PCR ont été effectués dans les laboratoires tchèques. 40% des tests se sont avérés positifs. Près de 37 400 tests antigéniques ont été réalisés au cours de la journée de lundi. La situation sanitaire s'est aggravée depuis la fin de l'année en Tchéquie, de nombreux hôpitaux se retrouvant submergés par de nouveaux malades du Covid-19.

    Auteur: Anna Kubišta

Pages