Internet sans fil gratuit à Prague : où et quand ?

Wi-Fi est le terme internationalement employé pour désigner l'accès à l'Internet sans fil, c'est-à-dire sans que son ordinateur soit relié par un câble quelconque à une prise qui lui permet de se connecter au réseau mondial. Dans la capitale tchèque, le nombre de zones dans lesquelles les Pragois peuvent se connecter gratuitement au Wi-Fi augmente.

Dans son édition de mercredi, le quotidien Lidove noviny propose à ses lecteurs une carte des quartiers de la capitale où le Wi-Fi gratuit est déjà disponible, et où il devrait l'être prochainement pour tous ceux qui sont équipés d'un ordinateur assez moderne pour pouvoir se connecter. Le cinquième arrondissement de Prague propose depuis le mois de mars dernier ce service sans frais à ses heureux habitants.

Sur la rive gauche de la Vltava toujours, c'est le treizième arrondissement de la capitale qui devrait être capable de proposer ce service, à partir de juin prochain. Pour les mairies de ces deux arrondissements, l'investissement représente plus de deux millions de couronnes, environ 70 000 euros.

Le maire de Prague, Pavel Bem (ODS), souhaitait étendre l'accès sans fil gratuit à tous les Pragois. Il a dû faire marche arrière après la menace des opérateurs commerciaux de porter l'affaire devant la justice si la ville obtenait à cette fin une subvention du ministère de l'Informatique.

Dans presque tous les quartiers du nord-est de la capitale, ce sont les fonds structurels européens qui devraient financer le Wi-Fi, mis en place probablement à partir de l'année prochaine. Pour une connection plus rapide que celle offerte sur la rive gauche (limitée à 128Kb/s), mais pas entièrement gratuite. En effet, les internautes de ces quartiers pourront surfer sans frais sur les pages du service public, mais devront payer l'accès à tous les sites commerciaux.

Pour tous ceux qui n'habitent pas dans les quartiers concernés et qui estiment que la connexion via un fournisseur d'accès privé est trop onéreuse, il reste toujours un moyen : emmener son ordinateur portable dans un bar ou un restaurant qui propose le Wi-Fi gratuitement. Certaines bibliothèques, comme la Bibliothèque technique et la Bibliothèque nationale, toutes deux situées dans le centre de la capitale, proposent aussi ce service gratuit à leurs lecteurs.