Trente années d’Internet en République tchèque

La cérémonie officielle de connexion à Internet en Tchécoslovaquie a eu lieu le 13 février 1992 à l’université technique de Prague (ČVUT). La vitesse de cette première connexion historique était de 19,2 kbit par seconde.

Un ordinateur central IBM de ČVUT connecté à internet | Photo: CESNET
Invitation au lancement officiel d’INTERNET en Tchécoslovaquie | Photo: ČVUT

Aujourd’hui, on ne s’imaginerait plus la vie sans Internet. C’est sur Internet que l’on cherche des informations, que l’on lit notre courrier, que l’on réserve nos vacances, que l’on fait des achats, et que l’on envoie photos et vidéos amusantes.  Et, en temps de pandémie, c’est Internet qui permet aux adultes d’organiser des réunions en ligne – et aux enfants, de suivre les cours à distance. Pourtant, cela ne fait que 30 ans que ce phénomène a fait son apparition dans nos vies. Ses débuts dans le pays qui était alors encore la Tchécoslovaquie (car ce n’est que le 31 décembre 1992 qu’elle a été dissolue pour donner naissance à la République tchèque et à la République slovaque) étaient plus que modestes. Seules quelques universités sélectionnées, grandes entreprises et une poignée de passionnés se sont alors connectés au réseau informatique mondial. Pour ce qui est des passionnés, ils se connectaient d’ailleurs déjà avant cette date, mais par le biais de réseaux tels que FidoNet, EUnet ou encore EARN.

Présente sur Internet dès 1994 avec son site http://www.radio.cz, Radio Prague a été l’un des pionniers d’Internet en République tchèque, proposant tout d’abord des informations sous forme de texte dans toutes les langues de diffusion puis, à partir de 1996, tous les contenus de ses programmes au format audio.

Photo illustrative: kaboompics,  Pixabay,  CC0 1.0 DEED

De nos jours, la majeure partie de la population tchèque se connecte régulièrement à Internet. D’après les dernières données de l’Office statistique tchèque, en 2021, 83 % des plus de 16 ans utilisent Internet en République tchèque. Cela représente quelque 7,3 millions de personnes. Quelque 99 % des familles avec enfants et 98 % des jeunes couples sans enfant disposent d’une connexion à Internet. La situation est très différente chez les retraités : seuls 44 % d’entre eux bénéficient d’une connexion à Internet.

Cependant, la République tchèque est à la traîne parmi les pays européens. C’est aux Pays-Bas que l’on recense le nombre le plus élevé de foyers disposant d’une connexion à Internet (97 %), et en Bulgarie le nombre le plus bas (79 %).

mots clefs:

En relation