Jeux paralympiques et joie de vivre

r_2100x1400_radio_praha.png

C'est le sourire aux lèvres que les sportifs tchèques ayant participé aux Jeux paralympiques d'hiver de Salt Lake City reprennent, ces jours-ci, le chemin du travail. Leur participation aura en effet été couronnée de succès. Guillaume Narguet en dresse le bilan.

Leur retour fut certes un tantinet discret, mais les personnalités politiques, comme la majorité des quotidiens tchèques, ont tenu à saluer le comportement et les très bonnes performances des représentants de la délégation tchèque aux Jeux paralympiques d'hiver achevés ce week-end. Avec cinq médailles, dont deux d'or, le bilan global se révèle largement positif pour une délégation qui n'était composée que de dix sportifs. Parmi ceux-ci, ce sont les skieuses mal-voyantes Katerina Tepla et Sabina Rogie qui ont obtenu les meilleurs résultats. Tepla a conquis deux médailles d'or dans les épreuves de slalom géant et de super géant, ainsi qu'une médaille d'argent en descente. Elle complète ainsi sa collection de médailles commencée à Nagano, il y a quatre ans, d'où elle avait déjà ramené quatre médailles, dont trois d'or. Rogie, quant à elle, a terminé troisième du slalom et du slalom géant. Au classement général des nations, la Tchéquie s'est rangée à la quatorzième place.

Le Président de la république, Vaclav Havel, a envoyé un télégramme personnel de félicitations aux deux sportives, mais, plus généralement, c'est à l'ensemble de la délégation qu'il a rendu hommage. « Je vous félicite pour vos succès et tiens à vous faire part de toute mon admiration devant vos efforts et vos performances. Je vous remercie pour la bonne image que vous avez donnée de notre pays », a-t-il déclaré. Le président du Sénat, Petr Pithart, a, lui aussi, fait part aux paralympiques de son enthousiasme : « Vous ne rivaliserez certes jamais avec les valides, mais vous vous montrez comme des gens pour qui des valeurs comme la volonté et le fair-play ont encore une signification profonde. Dans ce sens, vous êtes les vainqueurs. » Il a également ajouté que les sportifs amateurs en compétition aux Jeux paralympiques avaient aidé à la réhabilitation de l'image du sport suite aux derniers Jeux olympiques du scandale.

Ce mercredi, après les trois semaines de congé, qu'elle a dû prendre pour se consacrer aux Jeux, la championne Katerina Tepla reprenait du service au ministère des Affaires étrangères. Malgré les primes qu'elle recevra du comité paralympique tchèque en récompense de ses brillants résultats, Katerina, qui pratique cinq langues, gardera de ces Jeux avant tout le souvenir des nombreuses amitiés qu'elle a pu lier avec d'autres sportifs du monde entier. Qui a dit que les valeurs de l'olympisme étaient en crise ?