Jörg Heider et la centrale de Temelin

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Vaclav Richter

Selon le gouverneur de Carinthie et ancien chef du parti FPÖ, Jörg Haider, la République tchèque ne doit pas être admise à l'Union européenne, avant la fermeture de la centrale nucléaire de Temelin et l'annulation des décrets du président Benes. Il soutient, également, la plainte portée par les gouverneurs de trois Etats autrichiens contre la centrale de Temelin. Jörg Haider a fait cette déclaration à Vienne, pour l'agence CTK.