Krzysztof Zanussi : cinéaste et philosophe

r_2100x1400_radio_praha.png

Retour, ce dimanche, à Karlovy Vary, au Festival International du Film, tenu dans cette belle station thermale, à l'ouest du pays, au début de juillet. Cette fois-ci, je vous propose de rencontrer une grande figure du cinéma mondial, le réalisateur polonais, Krzysztof Zanussi, président du jury au festival.

Le curriculum vitae de Krzysztof Zanussi, la soixantaine passée, pourrait nous prendre plusieurs minutes. Ce cinéaste renommé a réalisé, en Pologne, mais aussi à l'étranger, plus de trente longs métrages qui lui ont valu un tas de prix. Parmi les sujets de prédilection du réalisateur, la psychologie, la religion, l'état d'âme de l'homme d'aujourd'hui, des problèmes éthiques et moraux qui le préoccupent. Krzysztof Zanussi tourne aussi des documentaires, il s'engage dans plusieurs organisations artistiques en Pologne et dans le reste de l'Europe, il enseigne à l'université. Après la chute du communisme, il a soutenu financièrement quelques-uns des futurs cinéastes de l'ancien bloc soviétique. Bref, K. Zanussi est connu est reconnu non seulement comme cinéaste, mais aussi comme une grande autorité dans le monde artistique, comme philosophe, mécène, combattant inlassable pour la liberté de l'homme.

A Karlovy Vary, K. Zanussi, président du jury, comme je l'ai déjà dit, n'a fait que courir de projection en projection, il a été donc bien difficile de se fixer un rendez-vous avec lui. Mais, finalement, il a quand même trouvé un petit moment libre pour les journalistes. Il nous a reçus dans son hôtel, souriant, chaleureux, passant aisément d'une langue étrangère à l'autre. Moi, j'ai voulu savoir, tout d'abord, à quel point des études de physique et de philosophie, qu'il avait faites, ont influencé son travail de cinéaste. K. Zanussi fait partie de ces intellectuels du bloc ex-communiste, qui étaient toujours très proches de l'Europe occidentale. Et alors, j'ai voulu qu'il me parle de son point de vue sur le rapprochement actuel de l'Est et de l'Ouest, sur l'entrée de nos pays à l'Union européenne. Ecoutez maintenant notre débat un peu agité à ce sujet. M. Zanussi a souhaité que je ne fasse pas de coupures...

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture