La nature s'est déchaînée en Tchéquie

r_2100x1400_radio_praha.png

On s'y attendait, un peu, sur tout le territoire tchèque. En fin de compte, seule la Bohême a été durement touchée par les orages et la tempête, samedi soir.

On s'y attendait, un peu, sur tout le territoire tchèque. En fin de compte, seule la Bohême a été durement touchée par les orages et la tempête, samedi soir. Ce qu'avait vécu l'Europe de l'Ouest, un peu avant, s'est abattu sur la Bohême de l'ouest et du nord, surtout, dans la soirée de samedi : orages, tempête, presqu'un ouragan, dans certains endroits, arbres arrachés, toitures envolées, accidents de la route et des chemins de fer. La nature, encore une fois, n'a pas fait de cadeau. Pas de victimes à déplorer, heureusement, mais les dommages se chiffrent en millions de couronnes. Deux trains ont déraillé, à cause d'arbres tombés sur la voie, mais pas de blessés graves, dans ces accidents. Quelques communes, surtout en Bohême de l'ouest, et dans la région de Cesky Krumlov et de Trebon, en Bohême du sud, ont été inondées, certains villages sont restés sans électricité. La météo nous prévoit encore des caprices de la nature de ce genre ... Pour moi et mon épouse l'horreur à quatre heures du matin ! Nous dormons près de la fenêtre du jardin, ouverte en été. Drôle de réveil, digne des films de maître Hitchcock : des cohortes de fourmis, fuyant leur nid inondé, traversaient allègrement, les monts et les vaux de notre lit conjugal ! Pas de massacre... seulement fermer la fenêtre et les détourner pour leur environnement plus familier, quand même !