La République tchèque se dote d'un nouveau site Internet

Photo: Studio Side2

Depuis ce jeudi à 10h30, la République tchèque a un nouveau site internet officiel destiné à présenter le pays au public étranger. Pavel Svoboda, vice-ministre des Affaires étrangères, a répondu aux questions de Radio Prague lors de la présentation du site www.czech.cz

Pavel Svoboda, photo: Zdenek Valis
Pouvez-vous nous décrire le contenu de ce nouveau site et nous préciser quelle est la cible visée par czech.cz ?

« Le site officiel de l'Etat n'est pas destiné uniquement aux entrepreneurs ni aux touristes mais au grand public à l'étranger, c'est-à-dire aux personnes qui désirent étudier ou travailler chez nous. Le but est d'aider à améliorer l'image de la République tchèque à l'étranger. »

Combien cela coûte-t-il ?

« Ce site coûte entre 8 et 10 millions de couronnes par an. C'est coûteux, mais l'image de la République tchèque est précieuse pour nous. »

Le site existe déjà en versions tchèque, anglaise et allemande. Quand peut-on attendre la version en français ?

« On y travaille, et l'objectif est de faire une version française avant 2008. »

Vous avez adapté des modèles déjà existant à l'étranger ou avez créé ce site de toutes pièces ?

« La société qui a été chargée de cette tâche a cherché de l'inspiration dans les sites des Etats comparables, mais nous n'avons pas trouvé de sites qui correspondaient à nos désirs. Donc il a fallu créer certains aspects du site à partir de rien. »

Est-ce complémentaire avec le site de Radio Prague ?

« Disons que c'est un site plus général : c'est un portail. Le site n'a pas vocation à récolter toutes les informations disponibles mais vraiment à proposer une alternative dans le cadre général de la République tchèque et d'offrir des liens vers les autres sites disponibles. »