La situation des enfants disparus en République tchèque

r_2100x1400_radio_praha.png

Plus d'un million de couronnes a été offert par la Miss tchèque 2006 Tatana Kucharova aux fondations La goutte de l'espoir, qui aide les enfants souffrant de maladies oncologiques, et Notre enfant, qui apporte une aide aux enfants en crise et en fugue.

A la veille de la Journée internationale des enfants disparus, le 25 mai, la présidente de la fondation Notre enfant, Zuzana Baudysova, a rappelé que 209 enfants sont disparus de longue durée en République tchèque et que le nombre d'enfants en fugue a augmenté d'un tiers au cours des cinq dernières années. En 2005, ce chiffre s'élevait à 10 502 enfants, dont 7 379 ayant fugué de leur foyer. Depuis le début de cette année, la police a déjà recherché près de 3 500 enfants. Souvent, c'est un échec scolaire, l'absentéisme, des brimades, des conflits avec les parents ou le désir d'aventure qui se cachent derrière les fugues. Les enfants en fugue commettent souvent des délits puisqu'ils ont besoin d'argent pour se nourrir et parfois aussi pour se droguer, a indiqué Alena Plskova, du service de la police criminelle et d'enquête, qui estime que la situation familiale est la principale cause des fugues :

« Les parents ne font pas pendant longtemps attention, jusqu'au moment où des problèmes se posent, que ce soit la fugue ou autre chose. Ce n'est qu'après qu'ils commencent à s'intéresser, à réagir. Je dirais que c'est le milieu familial, la fonction éducatrice de la famille qui manquent aux enfants...»

Comme il ressort des statistiques policières, la tendance à fuguer se manifeste de plus en plus chez les enfants placés en foyer. Selon le directeur de l'un de ces établissements pour enfants à Prague-Klicov, Patrik Matousu, il en est ainsi parce que ces établissements sont devenus un endroit où s'accumulent tous les phénomènes négatifs qui se manifestent dans la société. Ils sont, en plus, surpeuplés : environ 20 000 enfants y vivent. La Tchéquie fait, effectivement, partie des pays où le pourcentage d'enfants placés en foyer est l'un des plus élevés.

Jeudi, à l'occasion de la Journée internationale des enfants disparus, des collectes publiques ont été organisées à Prague, Brno, Plzen et Ostrava au profit de la ligne téléphonique « Message aux parents » dont peuvent se servir gratuitement les enfants portés disparus ou en fugue.