La Tchéquie exporte plus vers l'Union européenne

r_2100x1400_radio_praha.png

Faudrait-il croire que l'intérêt va croissant au sein des pays de l'Union européenne pour la production tchèque ? Véhicules automobiles, machines-outils et équipements électriques dominent ces exportations. Plus de détails avec Omar Mounir.

Lors des dix derniers mois, les exportations de la Tchéquie vers les pays de l'Union ont connu une augmentation de 100 milliards de couronnes, ce qui les porte à 732 milliards. A leur tour, les importations ont fait un bond de presque 15% ; elles ont atteint 719 milliards de couronnes, ce qui correspond au double de l'excédant de l'an dernier, 13 milliards de couronnes au lieu de 6,3 seulement, pour la même période, soit les dix premiers mois de l'année.

"C'est une bonne chose que d'avoir amélioré notoirement l'état de nos exportations avec une série de pays européens, ce qui montre bien l'existence de perspectives encourageantes pour notre production nationale", a déclaré à la CTK le directeur général de l'agence gouvernementale Czechtrade MartinTlapa. Par exemple, a-t-il ajouté, pour la même période, nous sommes parvenus à améliorer avec l'Angleterre notre excédent commercial ; il est passé de 6 milliards de couronnes à 19 milliards de couronnes.

Les exportations sont dominées essentiellement par les voitures automobiles (124,8 milliards de couronnes), les équipements et accessoires électriques (88 milliards de couronnes) et les produits métallurgiques. De son côté, la Tchéquie a importé principalement du matériel électrique, des véhicules automobiles et des équipements industriels.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture