La vie et si belle avec Pain, Tulipes et Comédie...

Pain, Tulipes et Comédie

"Dans cet afflux de films, étiquetés comédies romantiques, le long métrage italien, Pain, Tulipes et Comédie, représente une exception. Ses héros ne sont ni jeunes, ni extrêmement beaux, et pourtant, leur histoire dégage un charme particulier", a écrit, mercredi dernier, le quotidien tchèque, Lidove noviny. Le film Pain, Tulipes et Comédie de Silvio Soldini, entre, ces jours-ci, dans les salles tchèques, et il a toutes les chances pour y triompher.

Pain, Tulipes et Comédie
"Dans cet afflux de films, étiquetés comédies romantiques, le long métrage italien, Pain, Tulipes et Comédie, représente une exception. Ses héros ne sont ni jeunes, ni extrêmement beaux, et pourtant, leur histoire dégage un charme particulier", a écrit, mercredi dernier, le quotidien tchèque, Lidove noviny. Le film Pain, Tulipes et Comédie de Silvio Soldini, entre, ces jours-ci, dans les salles tchèques, et il a toutes les chances pour y triompher. Car, dites-moi, qui n'aurait pas envie, de temps en temps, de changer de fond en comble sa vie, d'en finir avec le passé et de commencer, d'un jour à l'autre, une nouvelle existence... Le personnage principal du film, Rosalba, incarnée par Licia Maglietta, l'a réalisé. Oubliée, par son mari cholérique et ses fils flegmatiques, dans les toilettes d'une station-service, lors d'une excursion en bus, cette mère de famille d'une quarantaine d'années se rend, en auto-stop, dans sa ville de rêve, à Venise. Une fois sur place, elle se prend d'amitié pour des gens extraordinaires et bien drôles : un fleuriste et ancien anarchiste, qui l'embauche, un serveur et ancien chanteur, qui l'héberge, sa voisine, esthéticienne et masseuse, et, finalement, un plombier détective, envoyé, à Venise, par son mari furieux. Rosalba doit choisir entre sa nouvelle et fascinante vie de fleuriste et joueuse d'accordéon et celle de la femme au foyer
Pain, Tulipes et Comédie
d'une petite ville de province, coincée entre la planche à repasser, les casseroles et la télévision. Va-t-elle quitter sa famille pour ses nouveaux amis et surtout pour le serveur Fernando ? Si vous avez déjà vu cette comédie enchanteresse, qui a raflé plusieurs prix prestigieux en Italie, vous connaissez déjà la réponse...

Finalement, un mot du réalisateur, Silvio Soldini. Pourquoi avoir tourné Pain, Tulipes et Comédie à Venise ? "Parce que c'est une ville exceptionnelle", dit-il, "une ville construite sur l'eau et coupée du reste du monde. Le temps s'y est arrêté, les gens y marchent à pied, vous n'y trouverez pas une seule voiture... Ce calme est impressionnant. J'ai voulu placer mes personnages dans un endroit en dehors de la réalité. De ce point de vue, Venise était une ville idéale."

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture