L'adoption de l'amendement de la loi sur la Banque centrale

r_2100x1400_radio_praha.png

La Chambre des députés, nous vous l'avons dit, a donné son aval à l'amendement de la loi sur la Banque nationale tchèque. Une façon d'ignorer le veto précédent du Président tchèque... Pour Vaclav Havel, ce texte affecte, dans certains passages, la position autonome de la Banque nationale tchèque. La limitation de l'indépendance de la banque est aussi critiquée par une partie de l'opposition ainsi que par l'Union européenne. A en croire l'agence CTK, le Président compte faire appel à la Cour constitutionnelle... Par ailleurs, c'est pour la septième fois déjà, durant son dernier mandat présidentiel, que Vaclav Havel a renvoyé pour réexamen une loi devant la Chambre des députés. Dans aucun des cas mentionnés, les députés n'ont donné suite à ses réserves.