"L'affaire Makropoulos"à Brno

r_2100x1400_radio_praha.png

C'est la cantatrice Gabriela Benackova qui incarne le personnage d'Emilia Marty, rôle principal dans l'opéra de Leos Janacek, L'affaire Makropoulos, dont la première a lieu, ce vendredi, au Théâtre national de Brno, capitale de Moravie. L'affaire Makropoulos est un opéra basé sur une pièce de théâtre de Karel Capek. Le personnage principal, Emilia Marty, une célèbre cantatrice du 20ème siècle, est en réalité Elina Makropoulos, fille d'un alchimiste du 17ème siècle, inventeur d'un élixir capable de faire vivre 300 ans. C'est par l'intermédiaire de ce sujet fantastique, que la pièce de Capek et l'opéra de Janacek traitent le grand thème de la vie et de la mort des être humains. Emilia Marty, femme tricentenaire qui reste éternellement jeune et belle, mais rassasiée de tout, fatiguée et complètement désabusée, remplit le spectateur d'effroi par son cynisme de glace. "Incarner un personnage, qui a 337 ans, exige une certaine expérience, un vécu. Il faut mûrir pour un tel rôle", déclare Gabriela Benackova, qui a déjà brillé dans les opéras Jenufa et Katia Kabanova du même auteur, rôles qu'elle dit passer, après 31 ans, aux cantatrices plus jeunes. Elle adore la musique de Janacek et se sent heureuse de se retrouver dans la ville de Brno, où le compositeur a vécu et créé. "Je sens qu'ici on marche sur le sol ayant appartenu à ce géant", dit-elle.