L'ancien Premier ministre communiste traduit en justice

r_2100x1400_radio_praha.png

L'Office de documentation et d'enquête sur les crimes communistes veut traduire en justice Lubomir Strougal, ancien Premier ministre et ex-ministre de l'Intérieur communiste. Il s'agit du meurtre, en 1965, de trois personnes innocentes par des anciens membres de la police communiste. A l'époque ministre de l'Intérieur, Strougal est suspecté d'avoir ordonné au procureur de la République de suspendre l'enquête sur ce cas. Après avoir appris l'innocence des trois hommes arrêtés, au lieu de les libérer, les agents de police ont procédé à leur liquidation physique de peur que le public n'apprenne les pratiques de la police secrète lors des interrogatoires.

Auteur: Astrid Hofmanová
lancer la lecture