L'archevêque d'Olomouc chez les Sudètes

r_2100x1400_radio_praha.png

L'archevêque d'Olomouc et président de la conférence épiscopale tchèque, Jan Graubner, a confirmé sa participation au 53e congrès du rassemblement sudéto-allemand, le week-end prochain à Nuremberg. Il sera le premier évêque tchèque à y célébrer une messe. La présence de représentants tchèques aux congrès du Rassemblement, réunissant les Allemands transférés des régions limitrophes tchèques - les Sudètes, et demandant l'abrogation des décrets du président Benes, n'est pas habituelle et suscite des réactions contradictoires. La participation de Jan Graubner est approuvée par le vice-président de l'Union chrétienne-démocrate Milan Simonovsky. Ce dernier y voit une tentative d'ecclésiastiques tchèques de réparer les ponts tchéco-allemands que des politiciens avaient endommagés, et de ramener les rapports de voisins avec l'Allemagne à la normale. Les conférences épiscopales tchèque et allemande se sont réconciliées déjà au début des années quatre-vingt-dix. Depuis, la coopération de catholiques des deux pays s'est beaucoup intensifiée à tous les niveaux. Les deux Eglises ont leurs représentants également au forum de discussion tchéco-allemand.