L'Autriche et la centrale de Temelin

r_2100x1400_radio_praha.png

L'Autriche se dit inquiète par l'entrée en service de la centrale nucléaire de Temelin en Bohême du sud et donc près de la frontière autrichienne. Le chancelier Wolfgang Schüssel a déclaré, dans la journée de mardi, qu'il est prêt à soumettre la question à la Commission de Bruxelles ce mercredi. Bien que plusieurs expertises internationales aient conclu à la conformité de cette centrale aux normes européennes de sécurité, l'Autriche a demandé à l'Union européenne, par sa ministre des Affaires étrangères, de vérifier l'harmonie de cette centrale avec l'environnement. Pour leur part, les écologistes autrichiens, particulièrement la Plate-forme contre l'insécurité atomique, mettant à profit le tremblement de terre, ce mardi, en Basse-Autriche, a déclaré : "Le risque sismique a été sous-estimé dans le cas de la centrale de Temelin, c'est pour cela qu'il serait irresponsable de la mettre en service." Selon la direction de la centrale, cette dernière est à l'épreuve même d'une secousse de 7 sur l'échelle de Richter.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture