Le chômage s'est aggravé

r_2100x1400_radio_praha.png

Comparé à l'année dernière, le chômage sera plus grand en Tchéquie cette année, nous disent les experts. Le plus grand bond a été enregistré au cours du mois de janvier, le chômage ayant sauté de 8,8% en décembre à 9,4%. Un surplus de 0,5% seulement, mais qui signifie que dans les bureaux de placement le nombre de demandeurs d'emploi a augmenté de 27.000. Les chômeurs sont 490.000, soit le nombre le plus élevé depuis mars 2000. On s'attendait, de toute façon, à une augmentation des sans-emploi, lors du premier mois de l'année, en raison de la mise en veilleuse des emplois saisonniers. Mais pas dans cette proportion, n'était une dégradation des conditions économiques, suite à la baisse de la demande des partenaires occidentaux. La Tchéquie paye sa dîme dans l'actuelle récession, dit-on. Mais l'on se rassure à l'idée que le taux de chômage reste le plus faible en Europe centrale.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture