Le consortium allemand E.ON intéressé par l'achat de CEZ

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Jarka Gissubelova

Le consortium allemand E.ON qui, le mois dernier, a terminé les importations de l'énergie électrique de la République tchèque à cause de la centrale nucléaire de Temelin, continue à organiser une vente publique des capacités de transmission de l'énergie entre la Tchéquie et l'Allemagne. C'est ce qu'a été annoncé, lundi, par le consortium. En se référant au porte-parole de ce dernier, la presse bavaroise régionale, Passauer Neue Presse, a écrit que E.ON est toujours intéressé à acheter la société de distribution de l'électricité tchèque, CEZ, mais sans la centrale de Temelin.