Le jardin - lieu de la rencontre de l'art et de la science

r_2100x1400_radio_praha.png

Aimez-vous, chers amis, les jardins ? Inutile, certes, de vous poser une pareille question. Qui n'aimerait pas ces coins verts, fleuris, romantiques, où l'on peut se promener, s'asseoir tranquillement sur un banc et bouquiner, bavarder, bronzer ou, tout simplement, ne rien faire du tout et observer les autres... Les jardins sont là, prêts à nous accueillir. Mais on oublie souvent quelque chose de très important : qu'il faut aussi les remercier pour ce plaisir qu'ils nous procurent, qu'il faut les entretenir, les soigner, s'en occuper constamment. Cette semaine, j'ai pu rencontrer, à Prague, deux Françaises, spécialistes dans la restauration des jardins. Lors de leur séjour en République tchèque, Monique Mosser et Maire-Hélène Bénetière ont donné une conférence à l'Institut français de Prague. C'est là, où elles m'ont raconté tout sur leur travail, qui est, pour elles, un véritable plaisir.

Mme Monique Mosser est professeur à l'Ecole supérieure du paysage et historienne des jardins. Depuis quand est-ce qu'elle s'occupe des espaces verts qu'elle appelle les monuments vivants ? Marie-Hélène Bénetière, originaire de Lyon, enseigne à l'Ecole nationale du patrimoine. A Prague, elle a présenté aux spécialistes tchèques son vocabulaire du jardin.

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture