Le Musée des Arts décoratifs de Prague fête son anniversaire et rouvre ses portes au public

Le Musée des Arts décoratifs, photo: RPotmesilova, CC BY-SA 4.0

Après une pause forcée de plusieurs semaines due à la pandémie de Covid-19, les musées et galeries tchèques rouvrent leurs portes ce jeudi, en limitant le nombre de visiteurs. Le Musée des Arts décoratifs – ou Musée des Arts et Métiers (Uměleckoprůmyslové museum) de Prague sera lui aussi de nouveau accessible au public. Une occasion de redécouvrir les collections de ce grand musée pragois dont le bâtiment néo-Renaissance a accueilli les premiers visiteurs il y a 120 ans, en novembre 1918.

Photo: Martina Schneibergová

« Le Musée des Arts décoratifs occupe une place à part parmi les institutions muséales du pays, car il retrace l’histoire des arts appliqués et de la photographie tchèques », explique le conservateur en chef du musée, Radim Vondráček.

Objets d’artisanat et de design, œuvres d’art graphique, photographies, du verre, de la céramique, de la porcelaine, mais aussi des jouets, bijoux, horloges, vêtements et meubles : tout cela est à découvrir dans cette institution à quelques mètres des rives de la Vltava.

Vojtěch Lanna,  source: public domain

Ce musée a été co-fondé, en 1885, par la Chambre de commerce et plusieurs grand mécènes tchèques de l’époque. Parmi eux figurait le collectionneur Vojtěch Lanna, comme le raconte la directrice du musée, Helena Koenigsmarková :

« Sa vaste collection de verre, qu’il a offert au musée à la fin de sa vie, est extrêmement précieuse et importante : Vojtěch Lanna collectionnait des objets d’art de façon systématique et érudite. En fait, tout le musée a été créé autour de ce cette collection qui contient des objets en verre allant de l’Antiquité jusqu’au début du XXe siècle. A l’époque, elle était considérée comme l’une des plus importantes collections de verre au monde et elle a contribué à la renommée internationale de notre musée. »

Photo: UMPRUM

Pour mettre en valeur ses nombreuses acquisitions, le Musée des Arts décoratifs s’est doté d’un nouveau bâtiment néo-Renaissance, œuvre de l’architecte Josef Schulz. Construit dans la Vieille-Ville de Prague, dans l’actuelle rue du 17 novembre, en face du palais du Rodolphinum, il a ouvert ses portes en novembre 1900.

Le Musée des Arts décoratifs,  photo: UMPRUM

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, le bâtiment est devenu le siège de l’entreprise aéronautique allemande Junkers, les collections du musée ayant été déplacées dans plusieurs endroits à Prague et en province. Après le putsch communiste de 1948, le Musée des Arts décoratifs a été nationalisé.

Géré actuellement par le ministère de la Culture, il abrite un demi-million d’objets d’art, ainsi que la plus grande bibliothèque publique de République tchèque consacrée aux arts, au design et à l’architecture et qui offre, en prime, une magnifique vue sur le Vieux cimetière juif de Prague.

Photo: Martina Schneibergová

Les expositions permanentes et temporaires sont à voir non seulement dans le bâtiment principal du Musée des Arts décoratifs, mais également dans ses succursales. Celles qui se trouvent à Prague, à savoir la galerie consacrée au photographe Josef Sudek et le musée d’art cubiste situé dans  la Maison à la Vierge Noire, rouvrent également leurs portes au public à compter de ce jeudi.

Pour plus de détails : https://www.upm.cz/en/

Le Musée des Arts décoratifs,  photo: Petra Sklenářová,  ČRo
Auteurs: Magdalena Hrozínková , Vojtěch Tomášek
mot-clé:
lancer la lecture