Le Musée national de Prague à découvrir sur Google Street View

Фото: Google Street View

Rouvert en octobre 2018 après plusieurs années de rénovation, le Musée national de Prague a accueilli, l’année dernière, un nombre record de plus d’un million de visiteurs. Depuis quelques jours, il est possible d’explorer aussi virtuellement les locaux de l’un des monuments emblématiques de la capitale tchèque, grâce à Street View, cette fonction intégrée à Google Maps.

Photo: Google Street View

En quelques clics, sans billet d’avion et sans files d’attente, vous pouvez aujourd’hui visiter de nombreuses merveilles du monde, des châteaux, monuments, églises ou parcs. Désormais, le Musée national de Prague, situé en haut de la place Venceslas, figure aussi sur la liste des lieux à découvrir, aux côtés du château de Versailles, des canaux de Venise, ou de la forêt amazonienne. Accéder aux images de Street View est on ne peut plus simple, que vous utilisiez un ordinateur ou un smartphone, comme l’explique le directeur du Musée national, Michal Lukeš :

Photo: Google Street View
« Sur Google Maps, vous recherchez le bâtiment historique du Musée national. Ensuite, vous laissez votre doigt appuyé sur le monument ou sur son plan pour accéder à Street View. Vous pouvez vous déplacer dans le bâtiment à l’aide des flèches. Par exemple là, je me trouve juste au-dessous du squelette de la baleine. »

Photo: Google Street View
Outre ce squelette de rorqual, qui représente, depuis plus de 130 ans, une des plus importantes attractions du Musée national de Prague, les visiteurs virtuels peuvent admirer les salles magnifiquement restaurées du palais néo-Renaissance, des statues et bustes des grandes figures de l’histoire tchécoslovaque, ainsi que l’intérieur de la coupole du Musée. Ils peuvent même se balader au deuxième étage du bâtiment, pour l’instant inaccessible au public. Une visite nocturne des lieux est également proposée.

Lancé il y a quinze ans, le service Google Street View est accessible dans plus de 80 pays. Il permet de visiter des lieux aussi variés que des musées, des stades, des restaurants et des petites entreprises. L’application est en permanence renouvelée et enrichie et ce, grâce aux utilisateurs eux-mêmes, comme l’explique Jaroslav Bengl de la société Google :

Photo: Google Street View
« Ils nous aident avec la cartographie, décrivent les lieux et nous envoient des images. Ils nous permettent d’identifier des lieux remarquables qui méritent une visite virtuelle. »

Tous les sites tchèques classés à l’UNESCO sont ainsi à visiter sur Google, de même que de nombreux châteaux et sites naturels, sans oublier le parcours de la « Jizerská padesátka » (Les 50 kilomètres des Monts Jizera), la course de ski de fond la plus populaire en Tchéquie. Parmi les endroits les plus visités, les jardins du Château de Prague ou encore les centres historiques de la capitale tchèque et de la ville de Český Krumlov.

Pour sa part, le Musée national souhaite répondre tant aux visiteurs virtuels que réels : à compter du 1er mars prochain, l’entrée sera gratuite pour les enfants de moins de 15 ans.