Le passé tchèque de Madeleine Albright

r_2100x1400_radio_praha.png

Peu de gens connaissent Marie Jana Korbelova, mais tout le monde sait qui est Madeleine Albright. Deux noms, mais une seule vie. Une vie qui commence le 15 mai 1937, à Prague. La fille du diplomate tchécoslovaque, Josef Korbel, ambassadeur à Belgrade après la fin de la Deuxième Guerre mondiale, savait-elle qu'un jour, elle allait suivre les traces de son père ? Mais d'abord, il lui faudra passer la guerre à Londres, partir avec ses parents en Yougoslavie et, finalement, lorsque les communistes arrivent au pouvoir, s'embarquer pour les Etats-Unis. Diplômée en sciences politiques et en droit, elle se lance d'abord dans le journalisme, puis dans la politique. Sa brillante carrière, elle la termine à un poste on ne peut plus prestigieux : celui de chef de la diplomatie américaine. Les liens avec sa patrie, Madeleine Albright ne les a jamais brisés : son amitié avec Vaclav Havel en est une bonne preuve. D'ailleurs, en spéculant sur les éventuels successeurs du Président tchèque, les médias ont évoqué, à plusieurs reprises, le nom de l'ancienne diplomate américaine... En attendant, que ces prévisions se réalisent ou pas, souhaitons à Madeleine Albright, 65 ans, un très bon anniversaire.

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture